Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé

POLITIQUE

 

La cérémonie officielle d’ouverture de du 31ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine est intervenue ce matin à Nouakchott en République islamique de Mauritanie. Réunis pour échanger sur le thème de la corruption, plus 42 délégations ont répondu présent à l’appel de Nouakchott. 

Le sommet de l’organisation panafricaine sera l’occasion pour le Président Roch Marc Christian Kaboré et ses pairs de se pencher sur des questions liées aux défis majeurs en matière de développement. 

Les participants à cette rencontre vont par ailleurs aborder un sujet très attendu, la solidarité pour défendre les candidatures aux postes internationaux. Une autre préoccupation inscrite à l’agenda des échanges des dirigeants africains est l’épineuse question de la paix et de la sécurité sur le continent.

A travers son président en exercice, l’Union africaine a exprimé sa compassion aux pays durement éprouvés par le terrorisme. 

Dans son discours d’ouverture, le Président Paul Kagamé du Rwanda, président en exercice de l’Union africaine a réaffirmé la volonté de l’organisation d’œuvrer au renforcement de cette solidarité entre les pays. Paul Kagamé a rappelé la nécessité pour l’Afrique de travailler pour dynamiser la coopération afin de venir à bout des fléaux qui minent le continent. 

Le Sommet poursuivra le débat sur la question des réformes institutionnelles de l’Union africaine, des réformes qui ont été confiées au Président Paul Kagamé, pour mener des consultations afin de faire en sorte que l’organisation panafricaine soit plus efficiente pour mieux répondre aux ambitions des Etats et des populations.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé