Aujourd'hui,
URGENT
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)

POLITIQUE

 

La cérémonie officielle d’ouverture de du 31ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine est intervenue ce matin à Nouakchott en République islamique de Mauritanie. Réunis pour échanger sur le thème de la corruption, plus 42 délégations ont répondu présent à l’appel de Nouakchott. 

Le sommet de l’organisation panafricaine sera l’occasion pour le Président Roch Marc Christian Kaboré et ses pairs de se pencher sur des questions liées aux défis majeurs en matière de développement. 

Les participants à cette rencontre vont par ailleurs aborder un sujet très attendu, la solidarité pour défendre les candidatures aux postes internationaux. Une autre préoccupation inscrite à l’agenda des échanges des dirigeants africains est l’épineuse question de la paix et de la sécurité sur le continent.

A travers son président en exercice, l’Union africaine a exprimé sa compassion aux pays durement éprouvés par le terrorisme. 

Dans son discours d’ouverture, le Président Paul Kagamé du Rwanda, président en exercice de l’Union africaine a réaffirmé la volonté de l’organisation d’œuvrer au renforcement de cette solidarité entre les pays. Paul Kagamé a rappelé la nécessité pour l’Afrique de travailler pour dynamiser la coopération afin de venir à bout des fléaux qui minent le continent. 

Le Sommet poursuivra le débat sur la question des réformes institutionnelles de l’Union africaine, des réformes qui ont été confiées au Président Paul Kagamé, pour mener des consultations afin de faire en sorte que l’organisation panafricaine soit plus efficiente pour mieux répondre aux ambitions des Etats et des populations.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé