Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

POLITIQUE

En Assemblée générale ordinaire à Ouagadougou, les évêques de la Conférence épiscopale Burkina –Niger ont rendu une visite de courtoisie au Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, ce jeudi 14 juin 2018 en fin de matinée, sous la conduite de leur président, Monseigneur Paul Y. Ouédraogo, archevêque de Bobo-Dioulasso.

Ils ont évoqué avec le chef de l’Etat des questions diverses, notamment le déficit céréalier que connait le Burkina Faso, le chômage des jeunes, le contexte social marqué par des grèves à répétition. S’agissant particulièrement de la fronde sociale, les évêques ont invité les différents protagonistes à avoir « le sens du bien commun » qu’est le Burkina Faso en privilégiant le dialogue social.

Le Président Roch Marc Christian Kaboré leur a exprimé à son tour sa reconnaissance pour cette visite, et les a assurés de sa disponibilité à poursuivre le dialogue avec tous les acteurs. 

La délégation a aussi mis à profit cette audience pour annoncer au Président du Faso, d’une part que Monseigneur Prosper Ki, nommé évêque de Dédougou sera ordonné le 21 juillet prochain, et d’autre part, informer avoir invité à leur tour le Pape François à effectuer une visite au Burkina Faso. En rappel le Président du Faso avait déjà invité le Pape lors de sa visite au Saint-siège en octobre 2016.

Les évêques ont également exprimé leur reconnaissance au Président du Faso pour le soutien à eux apporté à travers la présence d’une délégation gouvernementale à leurs côtés, lors de leur pèlerinage à Lampedusa en Italie.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé