Aujourd'hui,
URGENT
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque

POLITIQUE

A l’issue d’une assemblée générale tenue ce 8 juin 2018, la Coordination des syndicats du ministère en charge de l’Economie et des Finances a décidé de suspendre le mot d’ordre de sit-in prévu du lundi 11 au vendredi 15 juin 2018 de 8 heures à 14 heures. 

Cette suspension selon les syndicalistes, a pour  objectif d’une part de satisfaire à la doléance du médiateur du Faso qui avait sollicité une levée du mot d’ordre pour la suite des négociations et d’autre part de réaffirmer leur disposition au dialogue.

Cependant, la CS-MEF, dans sa lettre de suspension adressée au président du Faso, maintient son mot d’ordre de grève prévu du 18 au 22 juin et du 24 au 29 juin 2018. Elle a également précisé que le sort de cette grève à venir dépendra de la position du gouvernement. 

« En tout état de cause, la CS-MEF dégage toute responsabilité quant à la dégradation du climat social au sein du Minefid » dit en substance la correspondance. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir