Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»

POLITIQUE

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP), M. Zéphirin DIABRE, a accordé ce mercredi 16 mai 2018 au siège de l’institution, une audience à une délégation de la Coalition des associations œuvrant pour le droit au logement (CAODL) de l’arrondissement 6 de Ouagadougou. 

Conduite par M. Adama OUEDRAOGO, Président de la Coalition de l’arrondissement 6 et Président de l’association Rate-Ninré, la délégation comprenait : 

-Monsieur Aboubacar OUATTARA, Président de l’association Namanégué pour la cohésion sociale (ANACOS), Secrétaire général de la Coalition de l’arrondissement 6 ;

-Monsieur Inoussa TAPSOBA, Président de l’association Tinda-Manégré ; 

-Monsieur Aboubacar DAO, Président de l’association Sourg-Nonma ; 

-Monsieur Moumouni SEYNOU, représentant  d’un groupement non-associatif ; 

-Monsieur Moumini NIKIEMA de l’Association Tinda-Manégré ; 

-Monsieur N. Jacques ZANGRE de l’association Rate-Ninré ;

-Monsieur Mohamed SANFO de l’association Rate-Ninré ;

-Monsieur Adama Paul TIENDREBEOGO de l’ANACOS ;

-Monsieur Abdoulaye GUENE de l’ANACOS.  

La CAODL est venue présenter au CFOP sa plateforme revendicative de onze points, qui traite du passif foncier dans l’arrondissement et formule des propositions concrètes pour l’apurement de ce passif et pour des lotissements transparents au profit des populations. 

Dans les échanges, la délégation a relevé que depuis près de trente ans, les membres de la Coalition attendent le lotissement de leur quartier. Ils ont été recensés pour la première fois en 1995, puis plusieurs autres fois jusqu’en 2008, sans voir leur problème résolu. 

C’est pourquoi elle a demandé au CFOP de plaider auprès des plus hautes autorités du pays pour une issue heureuse à cette crise du logement.

La Coalition a également invité le Chef de file de l’Opposition à rencontrer les populations de l’arrondissement 6, afin de mieux comprendre les problèmes de logement auxquels elles font face.

Le CFOP a salué la démarche de la CAODL. Il a marqué son accord pour une visite de terrain à l’arrondissement 6, à une date qui sera bientôt fixée. 

 

Ouagadougou, le 17 mai 2018

Le service de communication du Chef de file de l’Opposition 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir