Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille

POLITIQUE

Le Syndicat national des travailleurs de l’action sociale (Syntas) a observé une grève de 96 heures du 24 au 27 avril 2018 pour la satisfaction de leur plateforme revendicative. Dans cette déclaration qui suit, la ministre en charge de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille indique que durant la période de la grève, 65% des agents étaient à leur poste de travail.  Par ailleurs, elle réaffirme « son engagement et sa disponibilité à ouvrir les concertations avec les responsables du syndicat ».

"Suite au mouvement de grève observé par  le Syndicat national des travailleurs de l’action sociale, Madame la Ministre, soucieuse du respect du droit du grève, voudrait rassurer l’ensemble du personnel qu’elle reste ouverte à tout dialogue social. Elle salue l’esprit de service public de la majorité des travailleurs des différents démembrements du département qui ont assuré le fonctionnement des services tant au niveau central, régional que provincial.

Les statistiques recueillies sur le terrain font ressortir que 65% des agents étaient à leur poste de travail, au cours de la période de grève. Cet état de fait démontre qu’ils ont conscience que le département, eu égard à sa portée hautement humanitaire, à l’obligation d’observer en toute circonstance, la permanence des services d’assistance en faveur des groupes vulnérables. S’agissant des réponses apportées aux points de revendications, il convient de noter que le dossier des personnels des ex garderies populaires, connait un début de traitement à travers la prise en charge du dossier par le Premier Ministère.

La ministre réaffirme son engagement et sa disponibilité à ouvrir les concertations avec les responsables du syndicat."

DCPM/MFSNF

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé