Aujourd'hui,
URGENT
Sport: la 10e édition de Altitude Nahouri se tiendra le 23 juin 2018 à Po, province du Nahouri
Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement
Burkina: la bande de terroriste démantelée  avait pour objectif d'attaquer de cibles importantes de la capitale courant juin 2018 
Ragnongo: le Burkinabè Abdoulaye Sawadogo «Abdallah», cerveau présumé de la bande de terroriste démantelée le 22 mai 2018
Ragnongo: les présumés terroristes détenaient 28 chargeurs pour fusil AK47 et 1097 cartouches (Procureur du Faso) 
Guinée: Ibrahima Kassory Fofana nommé Premier ministre (RFI)
Ragnongo: une trentaine de personnes interpellées pour les besoins de l'enquête judiciaire ouverte par le procureur du Faso
Ragnongo: une enquête a été ouverte par le procureur du Faso suite à l'opération menée ce 22 mai par les forces de sécurité
Ouagadougou: 3 présumés terroristes abattus, 1 capturé et plusieurs armements saisis par la gendarmerie nationale à Ragnongo
Ouagadougou: des assaillants ont été neutralisés ce 22 mai 2018 par les forces de sécurité dans un quartier périphérique de la ville 

POLITIQUE

Le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille à travers la direction régionale du Centre a animé une conférence de presse le 19 avril 2018 pour situer l'opinion au sujet des vivres qui ont fait l'objet de malentendu entre le conseil municipal et le ministère.

Avant d'annoncer aux hommes et femmes et médias que les vivres ont été restitués ce jour - même (pour que les services compétents procèdent à la distribution aux personnes vulnérables de l'arrondissement), le directeur régional a livré les faits tels qu'ils se sont présentés, en ces termes:

"Dans le cadre du soutien alimentaire aux personnes vulnérables, la Direction Régionale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille (DRFSNF) du Centre a formulé à l’attention de Madame la Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille une requête de vivres (cf. Lettre N° 2017-713/MFSNF/RCEN/DRFSNF-CEN du 14/11/2017).

Cette requête a reçu une suite favorable et le Ministère a mis à la disposition de ses services déconcentrés du Centre, cinq cent (500) tonnes (cf. bon d’enlèvement du 05 mars 2018) de denrées alimentaires pour treize mille huit cent quatre-vingt-huit (13 888) personnes préalablement ciblées par nos services.

Sur la base de ces quantités de vivres et du nombre de bénéficiaires prévu, une clé de répartition a été élaborée par la Direction Régionale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille du Centre (cf. état de répartition).

Les vivres ont été prévus pour être déposés dans les services déconcentrés du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille à savoir les Services d’Arrondissements de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille qui sont au nombre de cinq (05) :

• le Service d’Arrondissement de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Baskuy qui comprend les arrondissements 1 et 2 ;

• le Service d’Arrondissement de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Bogodogo qui comprend les arrondissements 5, 11 et 12 ;

• Le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Boulmiougou qui comprend les arrondissements 6, 7 et 8 ;

• Le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Nongr-Massom qui comprend les arrondissements 4 et 10 ;

• Le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Sigh-Nonghin qui comprend les arrondissements 3 et 9.

Cependant lors du dépôt des vivres par le Secrétariat Permanent du Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (SP/CONASUR), une partie (28,65 tonnes) a été déposée par erreur du conducteur à la Mairie de l’arrondissement 11. "

Il a rappelé que ces vivres sont destinés à 199 ménages de l’arrondissement 11, préalablement recensés par les services compétents.

Source: - DCPM/Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé