Aujourd'hui,
URGENT
Politique: le groupe parlementaire dissident de l'UPC a changé de dénomination et s'appelle désormais Groupe parlementaire RD (UPC)
France: Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat contre le marché de Noël à Strasbourg qui a fait 3 morts, a été abattu par la police
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)

POLITIQUE

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) tiendra son 7e congrès ordinaire les 5 et 6 mai 2018 à Ouagadougou. Ce congrès longtemps annoncé devra procéder au renouvellement de la direction du parti et à la relecture du règlement intérieur et des statuts dans le but d’insuffler un souffle nouveau au fonctionnement du parti.

Dans le but de redynamiser leurs structures après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et le putsch manqué de septembre 2015, l’ex parti au pouvoir avait mis en place une commission Ad hoc chargée de la réorganisation et de la relance dirigée par Léonce Koné. Ladite commission avait lancé ses opérations en mars 2017.  Ce processus, une fois arrivé à terme devrait doter le CDP, de nouvelles structures de bases de l’échelle communale à provinciale en passant par les villages et secteurs. Et c’est la tenue du congrès qui devrait parachever cette « refondation ».

Dans cette optique, un comité d’organisation fort d’une soixantaine de membres a été mis en place le lundi 12 mars 2018. Dirigé par le président du groupe parlementaire CDP, Blaise Sawadogo, ledit comité devra organiser dans les règles de l’art le 7e congrès qui devra en principe mettre sur orbite « le nouveau CDP ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé