Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

POLITIQUE

Après l’attaque du 2 mars 2018 qui a couté la vie à 8 militaires burkinabè, le ministre en charge de la Femme, Laurence Ilboudo / Marshall appelle les femmes à célébrer le 8-Mars, fête de la femme, dans la sobriété et le recueillement.

«La commémoration du 08 mars se tient dans un contexte particulièrement difficile suite aux attaques terroristes perpétrées contre notre pays.

De ce fait, le ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille invite les populations burkinabè à célébrer cette journée dans la sobriété et le recueillement.

Le ministère appelle vivement les femmes à la retenue et à surseoir aux regroupements festifs et autres manifestations de réjouissance populaire, et ce, sur toute l'étendue du territoire national.

Elle informe les populations de la région du Centre que les journées de réflexion des 07 et 08 mars 2018 sont maintenues aux mêmes lieux et heures.

Toutefois, en solidarité avec les familles éplorées, la ministre invite les femmes à porter un signe distinctif (foulard, écharpe ou bandeau de couleur noire) lors des activités commémoratives.

Par ailleurs, les promoteurs de spectacles et d'évènements de distraction de tout genre, relatifs à la célébration du 08 mars sont invités à respecter scrupuleusement cette consigne.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso!»







Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir