Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

POLITIQUE

Dans ce communiqué, le chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré, tout en saluant la bravoure des forces de défenses et de sécurité a invité le peuple burkinabè à affronter le terrorisme dans l’unité.

« Le vendredi 02 mars 2018, notre pays a fait face à une attaque terroriste. Des individus armés ont attaqué l’Etat-major général des armées, l’Ambassade française et l’Institut Français de Ouagadougou. Le bilan fait état de plusieurs morts et blessés, ainsi que de terroristes abattus. 

L’Opposition politique condamne vigoureusement cette attaque perpétrée par des individus sans foi ni loi. Elle présente ses sincères condoléances aux familles éplorées, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. 

L’Opposition note avec fierté que les forces de défense et de sécurité (FDS) burkinabè ont mené une riposte rapide et salutaire, permettant ainsi d’éliminer  plusieurs terroristes et de protéger aux mieux  les citoyens et les institutions dans la zone d’attaque. C’est le lieu pour l’Opposition de féliciter nos FDS, et de les encourager dans leur noble et lourde mission. 

L’Opposition politique salue l’engagement et le sacerdoce du corps médical et des secouristes,  qui ont tout mis en œuvre pour une prise en charge diligente des blessés.

Nous invitons les populations à davantage collaborer avec les autorités sécuritaires, et à leur fournir toute information pouvant contribuer à la lutte contre ces forces rétrogrades. 

Nos ancêtres nous ont légué leur grande capacité de résilience. Ces épreuves que nous subissons ne doivent ni nous faire perdre courage, ni éteindre nos espoirs. Elles ne doivent pas non plus semer la division entre nous. Affrontons le terrorisme dans l’unité, et nous le vaincrons à coup sûr !   

 

Le Chef de file de l’Opposition politique

 

Zéphirin DIABRE »

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé