Aujourd'hui,
URGENT
France: Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat contre le marché de Noël à Strasbourg qui a fait 3 morts, a été abattu par la police
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a été porté à la présidence du Comité inter Etats pour la lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) ce mercredi 7 février 2018 dont la 18ème Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement se tient à Niamey, la capitale du Niger.

«Je remercie mes homologues de m'avoir accordé leur confiance en me désignant pour assurer la Présidence en exercice du CILSS. Dans le prolongement du Président Boubacar Keïta du Mali, je m'emploierai à redonner à notre organisation commune ses lettres de noblesse», promet le président burkinabè sur son compte Twitter.

Les assises de la 18ème Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement du CILSS étaient essentiellement axées sur la sécurité alimentaire et la gestion des ressources naturelles.

La rencontre au sommet a été précédée, lundi 5 février, par la 53ème Session ordinaire du Conseil des ministres de ladite organisation.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé