Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

POLITIQUE

Le colonel Auguste Denise Barry, ministre en charge de la Sécurité de Blaise Compaoré et de la Transition, est inculpé pour complot, incitation à la commission d'acte contraire à la discipline et au devoir, selon ce communiqué du Parquet militaire.

«Le Procureur militaire informe l'opinion nationale et internationale que suite à une dénonciation de personnes avec lesquelles le Colonel Barry Auguste Denise Bernard Marie Hamidou a interagi, ce dernier a été interpellé le vendredi 29 décembre 2017 par la Compagnie de Gendarmerie de Ouagadougou, pour des faits de présomption d'atteinte à la sureté de l'Etat.

Il a été déféré au Parquet Militaire le mercredi 03 janvier 2018 à 12 heures. L’ouverture d’une information judiciaire a été requise contre lui et tous autres des chefs de complot et d’incitation à la Commission d’acte contraire à la discipline et au devoir sur le fondement des articles 109 du code pénal et 207 du code de Justice Militaire le même jour auprès d’un juge d’instruction militaire. Une importante somme d’argent a été saisie et mise sous-main de justice.

Entendu le 04 janvier 2018 en première comparution, il a été inculpé et placé sous mandat de dépôt.

Par ailleurs les investigations suivent leur cours. Le Parquet Militaire tient à rassurer les populations et les invite à vaquer paisiblement à leurs occupations tout en collaborant avec les enquêteurs.»

Ouagadougou, le 5 janvier 2018
Le Parquet Militaire

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir