Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

POLITIQUE

En tournée dans le nord du Burkina Faso, le ministre en charge de la Défense nationale, Jean-Claude Bouda, a promis une prime d’opération aux forces de défense et de sécurité qui veillent sur cette partie du territoire.

Pour encourager les troupes, le ministre de la Défense a effectué une tournée qui l’a conduit Déou, Oursi, Markoye, Gorom, localités près de la frontière malienne en proies à des incursions armées de terroristes. Il y a même passé le réveillon, avec les militaires.

Dans un reportage de la Télévision nationale du Burkina consacré à cette tournée, on voit Jean-Claude Bouda visiter des camps et s’adresser aux troupes.  «Il faut bien qu’on puisse reconnaitre les efforts que vous déployez, leur dit-il. Vous êtes en opération, vous allez bénéficier d’une prime d’opération. Les détails vous seront communiqués après.» 

«Nous connaissons le sacrifice que vous consentez pour que ce pays-là ait la paix, la stabilité. Ailleurs, ce n’est pas comme cela. Ailleurs, les terroristes ont pu se sanctuariser. Mais ici, nous constatons avec beaucoup de satisfaction, que, malgré les attaques que nous subissons, -surtout les forces de défense et de sécurité, quelques fois aussi les attaques terroristes où il y a des victimes civiles innocentes aussi-, vous n’avez pas cédé un seul centimètre du territoire», a félicité Jean Claude Bouda.

Depuis 2015, le Burkina Faso a connu 80 attaques terroristes qui ont fait 133 morts, selon un bilan établi par le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé