Aujourd'hui,
URGENT
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix
Burkina: 4 gendarmes et un civil tués dans l'explosion d'une mine artisanale dans l'Est du pays (AIB)
Soudan du Sud: le président Salva Kiir amnistie Riek Machar et des groupes armés (RFI)
Diplomatie: la Colombie reconnaît officiellement l’Etat de Palestine
Burkina: les inondations ont causé 4922 sinistrés et 7 décès du 1er mai au 7 aout 2018 (Ministère de la Solidarité nationale)

POLITIQUE

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry a reçu en audience, le mercredi 27 décembre 2017, l’ambassadeur de la République de Corée auprès du Burkina Faso. Au cours de cette audience, Rhee Yong Il a salué la récente décision prise par le gouvernement burkinabè de suspendre toutes relations commerciales avec la Corée du Nord.

Alpha Barry, cette suspension obéit à une résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies sur la Corée du Nord. Le chef de la Diplomatie burkinabè a par ailleurs exprimé son souhait de voir se tenir la deuxième session des Consultations Politiques Bilatérales entre le Burkina Faso et la Corée du Sud. Alpha Barry a aussi réitéré l’appel à contribution pour le financement de la force du  G5 Sahel.

A ce plaidoyer, Son Excellence Monsieur Rhee Yong-Il a répondu que son gouvernement est très attentif à ce qui se passe au nord du Burkina Faso et qu’il apportera son soutien à l’opérationnalisation de la force conjointe.

En rappel, le Burkina Faso a annoncé le 20 décembre dernier qu’il interdisait les importations en provenance de Corée du Nord, se conformant aux résolutions de l’ONU interdisant toute activité commerciale avec ce pays sanctionné pour ses essais nucléaires. Cette décision fait suite à un rappel à l’ordre des Etats-Unis «courant octobre», selon le gouvernement.

Selon des chiffres officiels, les importations en provenance de Corée du Nord, portant essentiellement sur des produits pétroliers, se sont élevées à plus de 3,8 milliards de francs CFA (5,8 millions d’euros) en 2016.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir