Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la conférence internationale sur l’élimination des mutilations génitales féminines se tiendra à Ouagadougou du 22 au 25 octobre
Pays-Bas: la justice permet l’inscription «sexe neutre» sur une carte d’identité (RFI)
Djibo: plusieurs présumés terroristes s'évadent dans l'attaque de la brigade de gendarmerie de la ville ce 18 octobre dans la nuit
Coopération: Jean Yves le Drian  réaffirme le soutien de la France au Burkina dans la lutte contre le terrorisme  
Burkina: Aminata SANA/CONGO est nommée Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire  du Burkina en République Fédérative du Brésil
Afghanistan: le chef de la police de Kandahar tué à deux jours des élections
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique

POLITIQUE

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry a reçu en audience, le mercredi 27 décembre 2017, l’ambassadeur de la République de Corée auprès du Burkina Faso. Au cours de cette audience, Rhee Yong Il a salué la récente décision prise par le gouvernement burkinabè de suspendre toutes relations commerciales avec la Corée du Nord.

Alpha Barry, cette suspension obéit à une résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies sur la Corée du Nord. Le chef de la Diplomatie burkinabè a par ailleurs exprimé son souhait de voir se tenir la deuxième session des Consultations Politiques Bilatérales entre le Burkina Faso et la Corée du Sud. Alpha Barry a aussi réitéré l’appel à contribution pour le financement de la force du  G5 Sahel.

A ce plaidoyer, Son Excellence Monsieur Rhee Yong-Il a répondu que son gouvernement est très attentif à ce qui se passe au nord du Burkina Faso et qu’il apportera son soutien à l’opérationnalisation de la force conjointe.

En rappel, le Burkina Faso a annoncé le 20 décembre dernier qu’il interdisait les importations en provenance de Corée du Nord, se conformant aux résolutions de l’ONU interdisant toute activité commerciale avec ce pays sanctionné pour ses essais nucléaires. Cette décision fait suite à un rappel à l’ordre des Etats-Unis «courant octobre», selon le gouvernement.

Selon des chiffres officiels, les importations en provenance de Corée du Nord, portant essentiellement sur des produits pétroliers, se sont élevées à plus de 3,8 milliards de francs CFA (5,8 millions d’euros) en 2016.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé