Aujourd'hui,
URGENT
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»
Burkina: le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a présenté sa démission et celle de son gouvernement au président du Faso qui l'a accepté
RDC: l'Union africaine demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats
Justice: la CPI ordonne le maintien en détention de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo
Colombie: au moins 21 personnes ont été tuées et dix autres blessées  dans un attentat à la voiture piégée, à Bogota
Yémen: les observateurs de l'ONU cibles de tirs à Hodeïda, ils sont sains et saufs, selon les Nations unies (RFI)

Photo: Assemblée nationale

POLITIQUE

Tahirou Barry, l’ex ministre de la Culture des arts et du tourisme a repris ce mardi 19 décembre 2017 son siège de député en remplacement de la député Honorine W. Ouédraogo/Sawadogo et ce en conformité avec l’article 94 de la Constitution.

Tahirou Barry avait démissionné du gouvernement le 26 octobre 2017 car n’étant plus en phase avec les actions engagées par l’exécutif. A la suite de cela, il avait indiqué qu’il introduirait une requête à l’Assemblée nationale pour récupérer son poste de député qu’il avait laissé à sa suppléante après sa nomination au gouvernement comme ministre en charge de la culture. Ce mardi 19 décembre, les députés réunis en séance plénière à l’hémicycle ont accueilli Tahirou Barry et procédé à la validation de son mandat par acclamation. 

« Gloire à Dieu qui m'a permis ce matin de renouer avec ma fonction parlementaire. Je mesure le poids de cette responsabilité sacrée au service du peuple. Je voudrais donc solliciter vos bénédictions pour avoir la force d'assumer pleinement et humblement cette noble mission. Que Dieu vous bénisse et veille sur le Faso » a-t-il posté sur sa page officielle Facebook.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé