Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

POLITIQUE

Les travaux du deuxième Conseil d'Administration du Secteur Ministériel(CASEM) 2017, du Ministère de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation ont débuté ce vendredi matin dans la salle de conférence du Conseil régional de Kaya.

Plus de 200 cadres de l'administration centrale et déconcentrée du MATD prennent part à cette session qui se tient sous le thème "la mise en oeuvre du cycle 3 de la Décentralisation: Enjeux et perspectives".

Au menu de la rencontre, communication et échanges sur le thème du CASEM, la présentation du projet de rapport d'activités 2017 et du programme d'activités 2018. C'est le Ministre de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de la rencontre en présence du Secrétaire d'État chargé de la Décentralisation, Alfred Gouba et des autorités régionales.

Dans son allocution, le ministre a indiqué que ce deuxième CASEM intervient dans un contexte politique ou les exigences stratégiques et opérationnelles ont commandé la scission du MATDSI en deux ministères. Il a félicité les acteurs pour les résultats déjà engrangés, malgré une année difficile marquée entres autres par la mise en oeuvre tardive des crédits budgétaires suite à cette scission.

Sur le thème, Siméon Sawadogo a précisé que "Ce cadre donne l'opportunité tout en échangeant sur les performances réalisées par notre ministère au titre du troisième trimestre de l'année 2017, d'affuter nos armes pour les défis qui nous attendent en 2018."

Au titre des défis, on peut citer entre autres, la mise en oeuvre des nouveaux référentiels de la décentralisation, l'organisation de l'administration du territoire, l'accompagnement technique et financier des collectivités territoriales.

DCPM/MATD

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir