Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D
Burkina: Le Syndicat des travailleurs de la Santé humaine et animale annonce une grève d’avertissement de 24 heures le 31 janvier
Politique: Le groupe parlementaire du CDP  a promis revenir sur le code électoral de 2015 qui a exclu leur président Eddie Komboigo
Liberia: la présidente sortante, Ellen Sirleaf exclue pour avoir «violé la Constitution du parti» (RFI)
Djibo: les populations ont marché pour exiger la libération du Dr Ken Elliot enlevé il y a deux ans de cela 
Burkina: La direction des impôts devra mobiliser la somme de 918 milliards de F CFA au profit du budget de l'Etat

POLITIQUE

Les travaux du deuxième Conseil d'Administration du Secteur Ministériel(CASEM) 2017, du Ministère de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation ont débuté ce vendredi matin dans la salle de conférence du Conseil régional de Kaya.

Plus de 200 cadres de l'administration centrale et déconcentrée du MATD prennent part à cette session qui se tient sous le thème "la mise en oeuvre du cycle 3 de la Décentralisation: Enjeux et perspectives".

Au menu de la rencontre, communication et échanges sur le thème du CASEM, la présentation du projet de rapport d'activités 2017 et du programme d'activités 2018. C'est le Ministre de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de la rencontre en présence du Secrétaire d'État chargé de la Décentralisation, Alfred Gouba et des autorités régionales.

Dans son allocution, le ministre a indiqué que ce deuxième CASEM intervient dans un contexte politique ou les exigences stratégiques et opérationnelles ont commandé la scission du MATDSI en deux ministères. Il a félicité les acteurs pour les résultats déjà engrangés, malgré une année difficile marquée entres autres par la mise en oeuvre tardive des crédits budgétaires suite à cette scission.

Sur le thème, Siméon Sawadogo a précisé que "Ce cadre donne l'opportunité tout en échangeant sur les performances réalisées par notre ministère au titre du troisième trimestre de l'année 2017, d'affuter nos armes pour les défis qui nous attendent en 2018."

Au titre des défis, on peut citer entre autres, la mise en oeuvre des nouveaux référentiels de la décentralisation, l'organisation de l'administration du territoire, l'accompagnement technique et financier des collectivités territoriales.

DCPM/MATD

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir