Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la conférence internationale sur l’élimination des mutilations génitales féminines se tiendra à Ouagadougou du 22 au 25 octobre
Pays-Bas: la justice permet l’inscription «sexe neutre» sur une carte d’identité (RFI)
Djibo: plusieurs présumés terroristes s'évadent dans l'attaque de la brigade de gendarmerie de la ville ce 18 octobre dans la nuit
Coopération: Jean Yves le Drian  réaffirme le soutien de la France au Burkina dans la lutte contre le terrorisme  
Burkina: Aminata SANA/CONGO est nommée Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire  du Burkina en République Fédérative du Brésil
Afghanistan: le chef de la police de Kandahar tué à deux jours des élections
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique

POLITIQUE

Les lampions se sont éteints sur les festivités commémoratives du 57e anniversaire de l'Indépendance du Burkina Faso à Gaoua. C'est la ville de Manga qui accueille la prochaine célébration.

Dans la soirée du 11 décembre, à la place de la Nation, le gouverneur de la région du Sud-Ouest a donné le flambeau et les couleurs nationales au ministre de l'Administration Territoriale et de la) Décentralisation Siméon Sawadogo, qui s'est chargé de les remettre au gouverneur du Centre-Sud.

Pour la circonstance, le ministre a manifesté sa reconnaissance à tous les filles et fils du pays qui se sont mobilisés pour cette célébration. "Nous avons pu ensemble relever le défi. La fête nationale à Gaoua a été une belle expérience avec des réalisations inédites. Nous travaillons à voir comment cela peut être suivi dans les autres régions", a-t-il indiqué.

À ce propos, le gouverneur du Centre-Sud Casimir Segda accompagné d'une délégation de plus de 200 personnes a rassuré que "Manga a une longueur d'avance car elle a anticipé en mettant en place une cellule de réflexion sur les différentes infrastructures."

Avant que le feu d'artifice ne mette fin à la fête, un concert a été organisé avec la participation des artistes tels le collectif du 11-Décembre du Sud-Ouest, Dicko fils, Awa Boussim, et Jacky Meda. Également, au cours de la cérémonie, le prix de la meilleure œuvre journalistique sur le thème du 11 décembre devait être attribué, mais les résultats ont été infructueux, selon le jury.

DCPM/MATD

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé