Aujourd'hui,
URGENT
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial
Russie: Macron félicite Poutine pour un «parfait déroulement» du Mondial-2018
Mondial 2018: Luka Modric élu meilleur joueur du tournoi
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a appelé l'ambassadeur de France au Burkina pour féliciter le peuple et les joueurs français.  
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a envoyé un message de félicitations à Emmanuel Macron après la victoire de la France.  
CNSS: suite aux allégations de recrutement illicites, le DRH temporairement démis de ces fonctions, en attendant les enquêtes (L'Obs).
Espagne: l’Allemagne autorise l’extradition de Puigdemont vers l’Espagne
Royaume-Uni: Theresa May publie son plan pour l'après-Brexit  
Burkina: la Chine a procédé ce jeudi 12 juillet à Ouagadougou à l'ouverture officielle de son ambassade

POLITIQUE

L’évènement se passe dans la capitale, mais fait du bruit un peu partout au Burkina Faso. Emmanuel Macron est à Ouagadougou, et cela est diversement apprécié. Pour le Mouvement jeunesse unie pour le progrès (Mojup), le Burkina Faso doit être fier d’accueillir l’hôte venu de l’hexagone.

Le Mojup a clamé sa position au cours d’une conférence de presse, animée à Bobo-Dioulasso dans la soirée du lundi 27 novembre 2017. 

La déclaration liminaire du mouvement dirigé par Omar Traoré est claire: les Burkinabè doivent être hospitaliers tout au long du séjour de Macron au Burkina. Et voici les mots choisis pour le dire: «A propos de la venue du président français sur le sol burkinabè, nous qualifions cela comme une fierté nationale au regard du choix porté sur le Burkina, c’est une marque de respect pour la Nation, voire une opportunité de rencontre et d’échange; dans l’histoire, le Burkina Faso a toujours été un pays hospitalier à l’image de la princesse Guimbi Ouattara qui a favorablement accueilli Samory Touré dans les circonstances connues de tous. Sans oublier Thomas Sankara en 1986 dans l’accueil honorable réservé à François Mitterand, n’a pas hésité de lui proférer un langage franc dans la courtoisie».

Sur des sujets comme l’esclavagisme en cours en Lybie, le Mojup interpelle l’Union africaine. Au niveau national, le groupe invite les élèves à être regardant sur leur avenir. Et à se départir des structures ou personnes manipulatrices.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé