Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

POLITIQUE

On en sait un peu plus sur la prochaine visite officielle du président la République française, Emmanuel Macron au Burkina Faso. Les grands axes de son séjour ont été dévoilés ce lundi 20 novembre à Ouagadougou au cours d’une rencontre entre le staff de la présidence du Faso et les médias burkinabè. 

Son séjour jour se tient sur trois jours axés en cinq points essentiels. Emmanuel Macron foulera le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou le lundi 27 novembre prochain aux environs de 22 heures. Il y dévoilera l’objet de sa visite en terre burkinabè avant de regagner son site d’hébergement.

Le lendemain mardi 28 novembre, il sera accueilli officiellement au palais présidentiel de Kosyam par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré. Après les honneurs militaires, les deux chefs d’Etats vont avoir un tête à tête. A l’issue de cette audience, les deux présidents donneront un bref point de presse. L’acte de cette visite sera retransmis en direct sur les antennes de la Radiodiffusion Télévision du Burkina(RTB).

Du Palais présidentiel, il se rendra à l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki Zerbo pour la déclaration principale suivie de questions réponses avec les étudiants. Dans l’après midi, il se rendra tour à tour à l’école Lagmtaaba située à la Patte d’oie et à la centrale solaire de Zagtouli où il procédera à son inauguration. Son départ est prévu pour le 29 novembre dans la matinée.

En rappel, cela fait 31 ans qu’un chef d’Etat français n’était pas venu à Ouagadougou dans le cadre d’une visite officielle. La dernière visite officielle (François Mitterrand) remonte au 17 novembre 1986. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir