Aujourd'hui,
URGENT
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)

POLITIQUE

On en sait un peu plus sur la prochaine visite officielle du président la République française, Emmanuel Macron au Burkina Faso. Les grands axes de son séjour ont été dévoilés ce lundi 20 novembre à Ouagadougou au cours d’une rencontre entre le staff de la présidence du Faso et les médias burkinabè. 

Son séjour jour se tient sur trois jours axés en cinq points essentiels. Emmanuel Macron foulera le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou le lundi 27 novembre prochain aux environs de 22 heures. Il y dévoilera l’objet de sa visite en terre burkinabè avant de regagner son site d’hébergement.

Le lendemain mardi 28 novembre, il sera accueilli officiellement au palais présidentiel de Kosyam par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré. Après les honneurs militaires, les deux chefs d’Etats vont avoir un tête à tête. A l’issue de cette audience, les deux présidents donneront un bref point de presse. L’acte de cette visite sera retransmis en direct sur les antennes de la Radiodiffusion Télévision du Burkina(RTB).

Du Palais présidentiel, il se rendra à l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki Zerbo pour la déclaration principale suivie de questions réponses avec les étudiants. Dans l’après midi, il se rendra tour à tour à l’école Lagmtaaba située à la Patte d’oie et à la centrale solaire de Zagtouli où il procédera à son inauguration. Son départ est prévu pour le 29 novembre dans la matinée.

En rappel, cela fait 31 ans qu’un chef d’Etat français n’était pas venu à Ouagadougou dans le cadre d’une visite officielle. La dernière visite officielle (François Mitterrand) remonte au 17 novembre 1986. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé