Aujourd'hui,
URGENT
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)

POLITIQUE

Le Ministre d'État, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré et son collègue de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation Jean Martin Coulibaly ont visité ce lundi 13 novembre 2017, le commissariat de Police de District (entièrement reconstruit) de la Commune de Baraboulé. Ce commissariat a fait l'objet d'une attaque terroriste le 27 février 2017.

Aujourd'hui, c'est un commissariat entièrement reconstruit et clôturé que la délégation ministérielle a visité. Ce service de sécurité a bénéficié aussi d'une dotation en véhicule et d'autres moyens roulants. D'où la satisfaction du premier responsable du commissariat de Baraboulé, l'officier de police Abdoulaye Sawadogo. Il a traduit sa fierté et toute sa reconnaissance au gouvernement burkinabé.

Après le Commissariat de police, les ministres Compaoré et Coulibaly se sont rendus à l'Ecole "A" de la localité pour encourager et rassurer les enseignants et les élèves.
Avant de quitter Baraboulé, la délégation ministérielle a échangé avec les Forces vives de la commune.

«Nous sommes venus au nom du Président du Faso et du Premier Ministre, vous dire que Baraboulé est sécurisé. Votre localité compte beaucoup pour le Burkina Faso. Je vous invite à collaborer avec les Forces de Défense et de Sécurité», a dit le Ministre en charge de la sécurité. Le Ministre de l'Education pour sa part a salué l'esprit de sacrifice et d'abnégation des enseignants.

C'est le même message que les ministres en charge de la sécurité et de l'éducation ont livré aux populations de la commune de Diguel. Simon Compaoré et  Jean Martin Coulibaly ont rassuré leurs interlocuteurs que des dispositions sont prises pour trouver des solutions afin que les écoles soient rouvertes.

Sur le plan sécuritaire, le Ministre d'État a laissé entendre que dans les mois à venir, les populations vont constater un changement. Mais en attendant la franche collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité est vivement recommandée.

DCPM/ Ministère de la Sécurité

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé