Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

POLITIQUE

François Compaoré, frère cadet et ex conseillé de Blaise Compaoré a été arrêté ce dimanche à l'aéroport de Roissy suite au mandat d'arrêt international lancé par la justice burkinabè via Interpol, a appris Fasozine.

Le 5 mai dernier, la justice burkinabè a lancé un mandat d'arrêt international contre le frère cadet de l'ex-président Blaise Compaoré dans l'affaire de l'assassinat du journaliste Norbert Zongo et ses trois compagnons de route en décembre 1998. Il est poursuivi pour «incitation à assassinats».

Dans un entretien qu’il a accordé au magazine Jeune Afrique en septembre dernier, François Compaoré assurait qu’il se mettra à la disposition de la justice Burkinabè s’il obtenait la garantie d’un procès équitable.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir