Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)

POLITIQUE

François Compaoré, frère cadet et ex conseillé de Blaise Compaoré a été arrêté ce dimanche à l'aéroport de Roissy suite au mandat d'arrêt international lancé par la justice burkinabè via Interpol, a appris Fasozine.

Le 5 mai dernier, la justice burkinabè a lancé un mandat d'arrêt international contre le frère cadet de l'ex-président Blaise Compaoré dans l'affaire de l'assassinat du journaliste Norbert Zongo et ses trois compagnons de route en décembre 1998. Il est poursuivi pour «incitation à assassinats».

Dans un entretien qu’il a accordé au magazine Jeune Afrique en septembre dernier, François Compaoré assurait qu’il se mettra à la disposition de la justice Burkinabè s’il obtenait la garantie d’un procès équitable.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir