Aujourd'hui,
URGENT
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est
Burkina: plus de 6 milliards de FCFA de l’Union européenne pour booster le secteur de la culture (AIB)
Burkina: un policier a été tué et un assaillant neutralisé au cours de trois attaques perpétrées à l’Est et au Centre-est
RDC: Jean-Pierre Bemba accueilli en Belgique après son acquittement à la CPI
Nigeria: un trafic de sang démantelé à Lagos (RFI)
Burkina: l’Aid el fitr fêtée ce vendredi 15 juin 2018
Football: le Maroc annonce que le pays sera candidat à l’organisation de la Coupe du monde 2030

POLITIQUE

Ce communiqué de l’Union police nationale invite tous les policiers, qui avaient arrêté leurs missions depuis mercredi dernier pour réclamer la satisfaction de leur plate-forme de revendication,  à reprendre leurs activités.

«Suite aux mouvements d'humeur constatés depuis le mercredi dernier dans différents services de police et dont il n'est pas l'instigateur, UNAPOL a été reçu par son Excellence Monsieur le Président du Faso en présence de son Haut Représentant.

Après avoir prêté une oreille attentive aux préoccupations égrenées par le syndicat, son Excellence Monsieur le Président du Faso s'est engagé à apporter des solutions aux différentes préoccupations.

C'est ainsi que sur initiative de son Excellence, une rencontre mettra face à face UNAPOL et les autorités compétentes dans le cadre des travaux sur les dossiers en souffrance.

UNAPOL salue son Excellence Monsieur le Président du Faso pour les garanties qu'il a offertes pour solder définitivement les préoccupations contenues dans la Plate-forme Revendicative Minimale déposée depuis bientôt un an.

À cet égard, UNAPOL invite tous les policiers de tous les services à regagner leurs positions afin de procurer plus de sécurité à nos laborieuses populations.
UNAPOL tient à rassurer les populations ainsi que toutes les personnes qui ont dû être peinées par ces mouvements spontanées, qu'un terme est mis aux remous actuels et qu'elles peuvent compter sur leur Police Nationale pour vaquer à leurs occupations en toute quiétude.

Ces incidents malheureux et regrettables n'auraient pas eu droit de cité si la disponibilité au dialogue et la sagesse dont a fait preuve son Excellence avaient eu lieu à un niveau bien inférieur.

Par ailleurs, nous invitons tous les policiers à avoir toujours confiance en leur syndicat et à ne pas agir en rangs dispersés.
Pour le Policier, UNAPOL ne lâche rien.»

LE SECRÉTARIAT À LA COMMUNICATION ET AUX RELATIONS EXTÉRIEURES

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Le 31 mai 2018, l’Assemblée nationale a adopté un nouveau code pénal qui abolit la peine de mort au Burkina Faso. Pour vous, c'est:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé