Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

POLITIQUE

Prévu mi-novembre, le voyage d’Emmanuel Macron à Ouagadougou a été reporté de quinze jours. Le président français se rendra donc au Burkina Faso le 27 novembre.

A l’Elysée, une source citée par Jeune Afrique explique : «Il a été jugé préférable de le décaler en raison d’un agenda national chargé». Au Burkina Faso, Emmanuel Macron devrait prononcer son discours sur l’Afrique à l’université de Ouaga et rencontrer une délégation de la société civile.

Il sera aussi reçu par Roch Marc Christian Kaboré, avec qui il devrait inaugurer la centrale solaire de Zagtouli, l’une des plus grandes d’Afrique de l’Ouest.

Avant de s’envoler le 29 novembre pour Abidjan, où il participera au sommet UA-UE.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir