Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)

POLITIQUE

Prévu mi-novembre, le voyage d’Emmanuel Macron à Ouagadougou a été reporté de quinze jours. Le président français se rendra donc au Burkina Faso le 27 novembre.

A l’Elysée, une source citée par Jeune Afrique explique : «Il a été jugé préférable de le décaler en raison d’un agenda national chargé». Au Burkina Faso, Emmanuel Macron devrait prononcer son discours sur l’Afrique à l’université de Ouaga et rencontrer une délégation de la société civile.

Il sera aussi reçu par Roch Marc Christian Kaboré, avec qui il devrait inaugurer la centrale solaire de Zagtouli, l’une des plus grandes d’Afrique de l’Ouest.

Avant de s’envoler le 29 novembre pour Abidjan, où il participera au sommet UA-UE.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir