Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola

POLITIQUE

Pour appuyer les forces armées des pays partenaires de la bande sahélo saharienne dans leurs actions de lutte contre les groupes armés terroristes, la France a décidé d’équiper la force conjointe du G5 Sahel à hauteur de 8 millions d’euros (5 milliards de FCFA) de matériel. Dans ce cadre, et afin de répondre au besoin exprimé par les forces burkinabè, l’ambassadeur de France a remis du matériel militaire au bataillon qui sera déployé dans le nord du pays.

Le 17 octobre 2017, M. Xavier Lapeyre de Cabanes a ainsi remis au général Sadou, Chef d’état-major des armées burkinabè, 13 pick-up, 2 camions de transport à six roues motrices, deux camions de transport de 3,5 tonnes, une dépanneuse, 13 mitrailleuses de 12,7 mm, 13 postes de transmission et du matériel de vie en campagne (tentes, lits, douches solaires, etc.).

La France procèdera prochainement à de nouvelles livraisons de matériels au profit de ce bataillon burkinabé du G5, notamment des détecteurs de mines, des casques et gilets pare-balles, des combinaisons anti-IED, du matériel de déminage et des moyens de transmission.

Le ministère des armées français poursuit par ailleurs sa coopération bilatérale avec les forces armées nationales burkinabè dans le domaine des équipements. La force Barkhane appuie également l’action de l’armée burkinabè dans le cadre de la lutte contre les groupes armés terroristes, notamment au travers du partenariat militaire opérationnel (opération coordonnées ou conjointes).

L’ensemble de ces initiatives s’inscrit dans le cadre de l’action de la France pour renforcer la capacité de ses partenaires de la région sahélo-saharienne à lutter ensemble contre la menace terroriste.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé