Aujourd'hui,
URGENT
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)

POLITIQUE

La prochaine édition du Rebranding Africa Forum (RAF) devrait se tenir pour la première fois en Afrique, au Burkina Faso précisément, les 5 et 6 octobre 2018. C’est Thierry Hot, le fondateur du RAF, qui en a fait l’annonce vendredi 6 octobre, à la clôture de l’évènement à Bruxelles.

«Je vais annoncer au président Roch Marc Christian Kaboré que le prochain RAF se tiendra à Ouagadougou les 5 et 6 octobre 2018». Voilà l’annonce faite ce 6 octobre 2017 par Thierry Hot, le fondateur du RAF. Ce sera la première fois depuis sa création en 2014, que l’évènement se tient en dehors de Bruxelles, la capitale belge. Le thème est déjà connu: "Défis et opportunités de la révolution verte en Afrique".

Cette année, le Rebranding Africa Forum s’est consacré à «l’exploration d’une meilleure articulation entre la démographie africaine, tantôt considérée comme son principal atout, tantôt comme son handicap majeur, et les systèmes financiers, régulièrement accusés de ne pas jouer adéquatement leur partition en vue du développement de l’Afrique».

Il s’est achevé par la récompense de personnalités qui, par leurs actions quotidiennes dans leurs domaines d’intervention respectifs, tracent les sillons du développement et amènent les autres à changer leur regard sur notre continent.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé