Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

POLITIQUE

La prochaine édition du Rebranding Africa Forum (RAF) devrait se tenir pour la première fois en Afrique, au Burkina Faso précisément, les 5 et 6 octobre 2018. C’est Thierry Hot, le fondateur du RAF, qui en a fait l’annonce vendredi 6 octobre, à la clôture de l’évènement à Bruxelles.

«Je vais annoncer au président Roch Marc Christian Kaboré que le prochain RAF se tiendra à Ouagadougou les 5 et 6 octobre 2018». Voilà l’annonce faite ce 6 octobre 2017 par Thierry Hot, le fondateur du RAF. Ce sera la première fois depuis sa création en 2014, que l’évènement se tient en dehors de Bruxelles, la capitale belge. Le thème est déjà connu: "Défis et opportunités de la révolution verte en Afrique".

Cette année, le Rebranding Africa Forum s’est consacré à «l’exploration d’une meilleure articulation entre la démographie africaine, tantôt considérée comme son principal atout, tantôt comme son handicap majeur, et les systèmes financiers, régulièrement accusés de ne pas jouer adéquatement leur partition en vue du développement de l’Afrique».

Il s’est achevé par la récompense de personnalités qui, par leurs actions quotidiennes dans leurs domaines d’intervention respectifs, tracent les sillons du développement et amènent les autres à changer leur regard sur notre continent.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé