Aujourd'hui,
URGENT
11-Décembre: «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère» est le thème retenu pour l'édition 2018
Filière coton: le gouvernement burkinabè va injecter plus de 14 milliards de F CFA «pour sauver la filière»
Burkina: le groupe Etat islamique dans le grand Sahara (EIGS), revendique l’assassinat du maire de Koutougou 
Culture: La 2e édition des Nuits du Djongo se tiendra du 4 au 6 mai prochain à Pô et à Tiébélé
Sénégal: six mois de prison ferme pour l’élu d’opposition Barthélémy Dias (RFI)
Politique: Roch Marc Christian Kaboré échangera jeudi avec l’opposition politique burkinabè sur des questions d’intérêts nationaux. 
Guinée-Bissau: le nouveau Premier ministre chargé d'organiser des législatives
Média: La radio demeure le canal d’information préféré des Burkinabè (58%)
Média: Savane FM, Oméga FM et RNB, les radios les plus écoutées à Ouagadougou (étude)
Kantchari: Un mort et une centaine de déplacés dans un conflit inter-communautaire (AIB)

POLITIQUE

La quatrième édition du Rabranding africa forum (RAF) s’est ouverte ce vendredi 6 octobre 2017 à Bruxelles. Les participants se penchent sur le thème «Enjeux et défis des systèmes financiers africains face au dividende démographique».

Le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Flahaut, a appelé ce vendredi 6 octobre 2017 l’Europe à s’ouvrir à l’Afrique. «L'Afrique doit s'ouvrir à elle-même, mais c'est également à nous, Européens, de nous ouvrir au continent africain» a martelé André Flahaut, qui s’exprimait à l’ouverture du Rebranding Africa forum qui se tient dans la capitale belge.  «L'Afrique est un partenaire incontournable, c’est un continent d’avenir, mais il  convient d’en  parler au présent», a dit le ministre belge.

«Depuis 20 ans, je m’acharne à plaider auprès de l'Europe pour que l'on prenne l'Afrique au sérieux», avoue le ministre qui regrette le regard «paternaliste et condescendant»  parfois porté sur ce continent colonisé par certains ex colonisateurs.

André Flahaut a appelé à la mise en œuvre d'une nouvelle politique de partenariat ? «C'est ici que l'Europe à un rôle à jouer», estime-t-il, ajoutant que «les nostalgiques du monde d'hier ne peuvent pas comprendre la force civilisationnelle de l'Afrique»«L'avenir de l’Afrique, c'est notre avenir à tous» assure celui qui participe au RAF depuis son lancement.

A signaler qu’à l’ouverture du RAF 2017, le fondateur, Thierry Hot a mis l’accent sur les conditions requises pour l’envol tant souhaité pour l’Afrique. Il s’agit, dit le fondateur du RAF de l’activation concomitante de deux leviers : «le renouvellement profond du mindset en usage pour comprendre et orienter les dynamiques à l’œuvre sur le continent africain » et « l’avènement d’une praxis de gouvernance publique et privée plus intelligente, résolument orientée vers le bien-être durable des populations africaines».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Lors de son discours sur la situation de la Nation prononcé le jeudi 12 avril 2018 devant la représentation nationale, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a promis la fin des délestages d’électricité pour 2019. A-t-il les moyens de tenir promesse?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé