Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

POLITIQUE

La quatrième édition du Rabranding africa forum (RAF) s’est ouverte ce vendredi 6 octobre 2017 à Bruxelles. Les participants se penchent sur le thème «Enjeux et défis des systèmes financiers africains face au dividende démographique».

Le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Flahaut, a appelé ce vendredi 6 octobre 2017 l’Europe à s’ouvrir à l’Afrique. «L'Afrique doit s'ouvrir à elle-même, mais c'est également à nous, Européens, de nous ouvrir au continent africain» a martelé André Flahaut, qui s’exprimait à l’ouverture du Rebranding Africa forum qui se tient dans la capitale belge.  «L'Afrique est un partenaire incontournable, c’est un continent d’avenir, mais il  convient d’en  parler au présent», a dit le ministre belge.

«Depuis 20 ans, je m’acharne à plaider auprès de l'Europe pour que l'on prenne l'Afrique au sérieux», avoue le ministre qui regrette le regard «paternaliste et condescendant»  parfois porté sur ce continent colonisé par certains ex colonisateurs.

André Flahaut a appelé à la mise en œuvre d'une nouvelle politique de partenariat ? «C'est ici que l'Europe à un rôle à jouer», estime-t-il, ajoutant que «les nostalgiques du monde d'hier ne peuvent pas comprendre la force civilisationnelle de l'Afrique»«L'avenir de l’Afrique, c'est notre avenir à tous» assure celui qui participe au RAF depuis son lancement.

A signaler qu’à l’ouverture du RAF 2017, le fondateur, Thierry Hot a mis l’accent sur les conditions requises pour l’envol tant souhaité pour l’Afrique. Il s’agit, dit le fondateur du RAF de l’activation concomitante de deux leviers : «le renouvellement profond du mindset en usage pour comprendre et orienter les dynamiques à l’œuvre sur le continent africain » et « l’avènement d’une praxis de gouvernance publique et privée plus intelligente, résolument orientée vers le bien-être durable des populations africaines».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir