Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

POLITIQUE

Le Corps de la Paix a annoncé aujourd'hui que, par mesure de prudence et compte tenu des circonstances particulières de leur service, tous les volontaires du Corps de la Paix - Burkina Faso ont été temporairement évacués du pays en raison de préoccupations sécuritaires.

Le Corps de la Paix surveille de près l'environnement sécuritaire au Burkina Faso et continuera d'évaluer la situation. Le Corps de la Paix attend avec impatience un moment où les bénévoles pourront revenir tout en soulignant que la sécurité de leurs bénévoles est la priorité absolue de l'agence.

Il y avait 124 bénévoles travaillant au Burkina Faso sur des projets de développement économique communautaire, d'éducation et de santé. Le Corps de la Paix a connu un long partenariat avec le gouvernement et le peuple du Burkina Faso et espère pouvoir continuer son travail de bénévolat. Plus de 2075 volontaires du Corps de la Paix ont servi au Burkina Faso depuis la création du programme en 1966.

Fait à Ouagadougou, le 3 septembre 2017
Ambassade des États-Unis d'Amérique

Voir le communiqué en ligne sur peacecorps.gov

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir