Aujourd'hui,
URGENT
Soum : des hommes armés non identifiés ont emporté lundi plus de 200 bœufs dans le village de Gadiouga.
Siao: l'agent comptable et le Caissier condamnés à 60 mois de prison ferme, 10 millions de francs CFA d’amende pour détournement.
Education: des enseignants recrutés sur mesures nouvelles en 2016 manifestent pour réclamer le payement de 8 mois d’arriérés de salaire. 
Padema: deux producteurs de coton retrouvés morts pendus dans leur champ à Pandema, à 70km de Bobo Dioulasso (Ouaga FM).
Guinée Bissau : un nouveau contingent de 140 militaires burkinabè (4 officiers et 136 sous-officiers) déployé dans les prochains jours.
Culture : le total des droits d'auteurs à partager par le BBDA s’élève à plus de 324 millions de FCFA, à repartir entre 13 881 artistes.
Russie 2018: l'attaquant Gafar Sirima du club FK Tambov, en deuxième division russe, vient d'être appelé pour compléter la liste des Étalons.
Maroc: le cinéaste burkinabé Idrissa Ouedraogo préside le jury de la 14è édition du film transsaharien de Zagora.
Rwanda/Génocide:  le parquet de Paris ouvre une information judiciaire contre BNP Paribas pour complicité de crimes contre l'humanité.
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 

COMMUNIQUES

Vous êtes journaliste professionnel travaillant ou collaborant dans un organe de presse en Afrique ! Vous faites de l’investigation journalistique! Alors vous êtes concernés !

Déposez vos œuvres en français ou en anglais, publiées ou diffusées entre le 3 mai 2015 et le 3 mai 2017 dans les trois catégories que sont la Presse écrite, la Radio et la Télévision.

Et remportez la somme de 1 million de Francs CFA et si vous êtes Sebgo d’Or, gagnez un million de Francs supplémentaires en plus du trophée de meilleur journaliste d’investigation africain !

Attention!!! La date limite pour la réception des candidatures est fixée au 30 Août 2017.

PRIX NORBERT ZONGO DU JOURNALISME D’INVESTIGATION

Le Prix Norbert ZONGO est un prix d’excellence destiné à récompenser les meilleurs œuvres d’investigation en journalisme. Il est ouvert à tous les journalistes professionnels de l’Afrique régulièrement employés dans un organe de presse ou collaborant  avec des organes de presse africains.

Les œuvres doivent avoir été publiées ou diffusées entre le 3 mai 2015 et le 3 mai 2017

Trois catégories ont été retenues: Presse écrite, Radio et Télévision.

Presse écrite- faire parvenir l'original et la photocopie de l’article soumis.

Télévision - faire parvenir 2 copies DVD pour le sujet soumis ou le fichier.

Radio - faire parvenir 2 CD du sujet soumis ou le fichier.

Les dossiers de candidature comportent :

•    une déclaration de candidature établie sur papier libre  avec indication complète de l’identité du candidat (nom, prénoms, pseudonyme ou nom de plume utilisé) ;
•    une attestation de l’organe confirmant son appartenance ou sa collaboration à la rédaction de l’organe de presse ayant publié son œuvre
•    un curriculum vitae comportant la photo du candidat
•    une déclaration écrite signée du candidat autorisant le Centre National de presse Norbert Zongo à utiliser son nom, sa voix, ses images et les éléments soumis s’il est primé, sans aucune compensation et sur tous supports médiatiques, à des fins publicitaires/dans le cadre des relations publiques ou d’information sur le Prix.

La date limite pour la réception des candidatures est repoussée au 30 septembre 2017. 

LES PRIX NORBERT ZONGO
Le lauréat de chaque catégorie du Prix Norbert Zongo du Journalisme d’investigation recevra un diplôme, un trophée et une somme d’un montant d’Un Million (1.000.000) francs CFA.

Le prix d’Excellence: le « SEBGO D’OR»
Le jury décernera un prix d’excellence, le SEBGO D’OR (nom de plume de Norbert Zongo) à la meilleure œuvre parmi les trois primées. Le lauréat recevra une somme d’argent supplémentaire d’un montant  de un million (1.000. 000) francs de CFA, un diplôme et un  trophée symbolisant le « SEBGO D’OR».

LE JURY

Il sera choisi par le CNP-NZ parmi des journalistes, professionnels émérites des médias et des militants de défense de la presse et des droits de l’homme de renommée établis sur le continent africain.

Il sera composé de cinq  (05) à sept (07) membres au plus

CRITERES

Le jury s’appuiera sur les critères suivants:
-    le professionnalisme de l’auteur (à travers le respect des exigences d’ordre éthique et déontologique) ;
-    la dimension « recherche d’informations » ;
-    la pertinence et l’originalité du sujet traité ;
-    l’utilité ou l’intérêt social du thème abordé (au sens de l’«exploitabilité» du produit final livré) ;
-    la mesure des difficultés rencontrées par l’auteur attestée par le souci de vérification et de recoupement des différentes sources d’informations consultées pour des raisons de fiabilité ;
-    le style rédactionnel (forme et démarche adoptées), étant bien entendu que celui-ci gagnerait à être concret, vivant et accessible au plus grand public ;
-    etc.

NB : Les œuvres en français ou anglais peuvent être envoyées par mail à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et les originaux par la poste, le cachet de la poste faisant fo