Aujourd'hui,
URGENT
Soum : des hommes armés non identifiés ont emporté lundi plus de 200 bœufs dans le village de Gadiouga.
Siao: l'agent comptable et le Caissier condamnés à 60 mois de prison ferme, 10 millions de francs CFA d’amende pour détournement.
Education: des enseignants recrutés sur mesures nouvelles en 2016 manifestent pour réclamer le payement de 8 mois d’arriérés de salaire. 
Padema: deux producteurs de coton retrouvés morts pendus dans leur champ à Pandema, à 70km de Bobo Dioulasso (Ouaga FM).
Guinée Bissau : un nouveau contingent de 140 militaires burkinabè (4 officiers et 136 sous-officiers) déployé dans les prochains jours.
Culture : le total des droits d'auteurs à partager par le BBDA s’élève à plus de 324 millions de FCFA, à repartir entre 13 881 artistes.
Russie 2018: l'attaquant Gafar Sirima du club FK Tambov, en deuxième division russe, vient d'être appelé pour compléter la liste des Étalons.
Maroc: le cinéaste burkinabé Idrissa Ouedraogo préside le jury de la 14è édition du film transsaharien de Zagora.
Rwanda/Génocide:  le parquet de Paris ouvre une information judiciaire contre BNP Paribas pour complicité de crimes contre l'humanité.
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 

COMMUNIQUES

Le Centre National de Presse Norbert Zongo porte à la connaissance des journalistes du Burkina Faso qu’il a procédé au lancement du « Prix de la meilleure journaliste burkinabé » depuis le 3 mai 2017 à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse. Il les informe que la date limite pour le dépôt des œuvres est fixée au 30 Septembre 2017 à 18h00.

En rappel, le CNP-NZ a décidé de lancer ce prix afin de valoriser la femme journaliste. Ce prix, doté d’un million (1.000.000) de francs CFA, s’inscrit dans le cadre de la promotion du «journalisme d’excellence » et  récompense le meilleur article ou la meilleure production des professionnelles collaborant avec des organes existant au Burkina Faso

CONDITIONS DE PARTICIPATION
Conformément à la loi portant régime juridique de la presse au Burkina Faso, toute journaliste professionnelle est éligible au « Prix de la meilleure journaliste burkinabé ».
Les œuvres soumises doivent avoir été publiées entre le 3 mai 2016 et le 3 mai 2017 et la date limite de  dépôt des candidatures est fixée au 30 septembre 2017.
-    Les catégories retenues sont : presse écrite, Radio et Télévision
-    Les genres concernés : l’interview, le reportage et l’enquête
-    Pour la presse écrite, bien vouloir déposer  l’original et la copie de l’article
-    Pour la Télévision, bien vouloir déposer deux (02) copies DVD du sujet
-    Pour la Radio, bien vouloir déposer deux (02) casettes audio au deux (02) CD du sujet.

Il faut noter que les articles publiés dans les journaux en ligne sont pris en compte dans la catégorie « presse écrite ». Chaque candidate peut déposer au maximum trois (03) de ses meilleures productions au secrétariat du Centre National de la Presse Norbert Zongo.

Date de remise du prix : 10 novembre 2017 à l’occasion de la 7ème édition du FILEP prévu du 8 au 11 novembre 2017.

Pour le Comité de Pilotage
Le Président,
Jean Claude MEDA
Chevalier de l’Ordre National