Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde

POLITIQUE

L’armée burkinabè à de nouveaux chefs, nommés par des décrets du chef de l’Etat signés le 1er août et rendus publics ce 2 août 2017. 


Au terme de ces décrets, le colonel-major Jaen Calvin Traoré est nommé sous-chef opération de l’Etat-major général des armées.  Le colonel Gilles Bationo cède son fauteuil de commandant de la deuxième région militaire (Bobo Dioulasso) au colonel Edmond Compaoré.  Il s’installe dans celui de la première région militaire, à Kaya.

Le colonel Pierre Ouédraogo devient le commandant de la troisième région militaire (Ouagadougou), tandis que le colonel Ernest Kisbeogo, est nommé commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers.

Le colonel Blaise Ouédraogo, lui, devient chef d’état-major adjoint de la gendarmerie, cumulativement avec les fonctions de commandant de la troisième région de gendarmerie.

Le lieutenant-colonel Yves Patrick Ouédraogo et le commandant Paul Henri Damiba sont nommés respectivement chefs de corps de l’Académie militaire Georges Namoano de Pô et du 12e Régiment d’infanterie commando (RIC) de Ouahigouya.

Le commandant Wilfried Ouédraogo prend les commandes du 22e  RIC basé à Gaoua et le commandant Souleymane Sanou, ceux du 23e RIC, basé à Dédougou.

Le 31e Régiment d’infanterie commando de Tenkodogo sera désormais sous le commandement du chef de bataillon Fabien Sorgho. Le commandant Victor Tankoano devient chef de corps de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active. 

Le 25 juillet dernier, de nouveaux chefs avaient été nommés à la tête des trois régions de gendarmerie. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé