Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

POLITIQUE

L’ambassade du Canada au Burkina a célébré ce mercredi 28 juin 2017 à Ouagadougou, le 150e anniversaire de la création de la confédération du Canada au cours d’un cocktail. Cette année coïncide également avec le 55e anniversaire de l’établissement des relations bilatérales entre le Burkina et le Canada. Cet instant solennel a connu la participation des amis, partenaires  du Canada au Burkina, et des autorités burkinabè à savoir Salifou Diallo, le président de l’Assemblée nationale et les membres du gouvernement. Le Premier ministre a été représenté par la ministre de l'Economie, des Finances et du Développement, Rosine Sori/Coulibaly. 

Exécution des hymnes nationaux des deux pays, témoignages de burkinabè ayant résidé au Canada et allocution de l’ambassadeur Vincent le Pape ont constitué les grands axes de ce cérémonial.

Selon le diplomate, en 150 ans, le Canada est devenu un pays qui valorise et soutient l’ouverture « l’ouverture  aux gens, au commerce, à l’investissement, aux cultures, à l’innovation des idées ». Tout en présentant les valeurs de son pays, Il n’a pas manqué l’occasion pour magnifier l’excellente coopération entre son pays et le Burkina Faso, relation bilatérale âgée de 55 ans. 

A l’en croire, la coopération canadienne est axée sur l’amélioration de l’accès à l’éducation, la lutte contre la pauvreté, l’accroissement de la participation des femmes au sein de l’économie, les changements climatiques et la sécurité régionale. Vinent le Pape a fait aussi savoir à l’assistance que le Canada est un partenaire de choix du Burkina dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) dans ses trois axes.

A titre illustratif, le Canada  intervient dans ladite mise en œuvre, entre autres, avec le projet d’appui à la démocratie, le fonds canadien d’initiatives locales, l’appui substantiel au gouvernement concentré sur l’éducation de base et l’octroi de 650 millions de dollars soit plus de 286 milliards de F CFA pour favoriser l’accès à l’éventail complet des services de santé sexuelle et reproductive.

« Mais au-delà de l’appui dans le cadre de l’aide au développement du gouvernement du Canada, c’est aussi le dynamisme du secteur privé canadien qui contribue fortement à la croissance économique et à la création d’emplois au Faso. Les échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et le Burkina Faso ont augmenté de 25% de 2015 à 2016. Les chiffres pour 2017 seront en hausse » a révélé l’ambassadeur.

La ministre de l'Economie, des Finances et du Développement, Rosine Sori Coulibaly au nom du gouvernement a félicité le Canada pour la célébration des 150 ans de leur l’existence. Pour cette dernière, la coopération avec le Canada est longue et diversifiée : « Au Burkina, le Canada intervient dans plusieurs domaines tels celui de la transformation de l’économie à travers l’investissement dans le secteur minier, dans le secteur de l’énergie et la promotion du secteur privé. Il faudrait donc se féliciter de la qualité de la relation. C’est un partenaire efficace mais très calme. Nous nous sommes très contents. Au nom du gouvernement, je voudrai remercier encore le Canada pour tout l’appui qu’il apporte au Burkina Faso ».

La soirée s’est terminée par un cocktail avec à la clé une prestation live d’un orchestre de la place.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé