Aujourd'hui,
URGENT
Francophonie 2017: jeunesse, sport et culture pour témoigner de la solidarité francophone
Côte d'Ivoire: la brigade de gendarmerie d’Azaguié (41 km au Nord-Est d’Abidjan) attaquée tôt ce samedi par des individus armés.
Football: les Etalons cadets trébuchent d’entrée face au Liban en football (1-1) aux 8e Jeux de la Francophonie.
Dédougou : un célibataire de 44 ans et père de 35 enfants écope de 12 mois de prison avec sursis pour escroquerie.
Bobo-Dioulasso: le régisseur de la commune condamné à 10 ans de prison pour le détournement de plus de 134 millions de FCFA.
EMTO: La 10ème promotion des stagiaires en maintenance des matériels de télécommunication a achevé son stage ce 21 juillet.
Politique: l'Union pour le progrès et le changement (UPC) inflige un blâme au député Palenfo Kodjo Jacques pour indiscipline.
Politique: le député Kiemdé R. Albert Elysée exclu de l'Union pour le progrès et le changement pour indiscipline et haute trahison.
DGI: les deux syndicats du Trésor et des Impôts (SATB SNAID) décident de suspendre leur mot d'ordre de sit-in (WatFM).
Côte d'Ivoire : 4 000 athlètes de 53 Nations attendus à Abidjan pour les Jeux de la Francophonie.

POLITIQUE

La Haute Cour de justice va surseoir au jugement des ex membres du gouvernement Luc Adolphe  Tiao, en attendant le toilettage des articles jugés contraires à la Constitution par le Conseil constitutionnel, selon ce communiqué de l’institution.


«La décision numéro 2017-013/CC en date du 09 juin 2017 du Conseil Constitutionnel a déclaré les articles 21 et 33 de la loi organique portant composition et fonctionnement de la Haute Cour de Justice et procédure applicable devant elle contraires à la constitution.

L’article 159 de la constitution prescrit qu’une disposition déclarée inconstitutionnelle ne peut être mise en application. Cette décision s’impose donc à la Haute Cour de Justice qui doit surseoir à statuer en attendant le toilettage des textes incriminés.

La reprise du procès des ex-membres du gouvernement TIAO ne pourrait intervenir qu’après correction des textes et fera l’objet de nouvelles citations tant des accusés que des témoins. »

Fait au parquet, le 16 juin 2017
Le Procureur Général

LIRE AUSSI: Dr Djibrina Ouédraogo: «La Haute cour de justice ne peut plus statuer, en attendant une réforme de la loi»    

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, le Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes initié par le gouvernement est:

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé