Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Le CGD veut susciter auprès des jeunes la culture de la citoyenneté et leur participation à la gestion de l’affaire publique (Ph. SM)

POLITIQUE

Le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a procédé au renouvellement de ses cellules dans les structures estudiantines de Bobo-Dioulasso le samedi 6 mai 2017. L’objectif de ces cellules est de susciter auprès des jeunes la culture de la citoyenneté et leur participation à la gestion de l’affaire publique.


Le CGD, à travers son chargé de programme Anselme Somda, a organisé une rencontre avec les représentants de ses différentes cellules universitaires de Bobo-Dioulasso le samedi 6 mai 2017 dans la salle de conférence du gouvernorat des Hauts Bassins. L’ordre du jour a consisté en une conférence sur la démocratie et ses principes : les fondamentaux de la démocratie, la gouvernance et les droits de l’Homme. Avec comme sous-thème la citoyenneté, le civisme et les mécanismes citoyen de contrôle de l’action publique, les mécanismes d’interpellation citoyenne.

Mais le point d’orge de la rencontre a plutôt été le renouvellement des bureaux des différentes structures. A noter que le CGD dispose de 13 cellules estudiantines au Burkina Faso et dont trois à Bobo-Dioulasso, à l’Ucao, à l’UPB et à Aube nouvelle. Ces jeunes sont des relais de l’ONG et ils s’engagent à mener des activités de sensibilisation sur les principes démocratiques sur leur campus.