Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

POLITIQUE

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni), via ce communiqué de presse, fait le point des différentes étapes réalisées dans le cadre de l’organisation des élections partielles du 28 mai 2017. Ledit communiqué  indique également que la réception des dossiers des dossiers de candidatures est prévue du 17 au 19 mars 2017.

« Le 28 mai, les populations de 19 collectivités territoriales sont appelées à élire leur conseillers municipaux.

Chargée de l’organisation et de la supervision de ce scrutin, la CENI s’y attèle depuis la convocation du corps électoral le 1er mars.

Au nombre des actions déjà réalisées, il y a la concertation tenue le 04 mars entre la CENI et les partis politiques, les regroupements d’indépendants et les organisations de la société civile.

Cette rencontre a marqué le démarrage de la désignation des nouveaux membres des démembrements de la CENI que sont : les Commission électorales provinciales indépendantes (CEPI), les Commissions électorales communales indépendantes (CECI), et une Commission électorale indépendante d’arrondissement.

Les commissaires de la CENI ont tous bénéficié d’une formation à la réception, à la validation et à la collecte des dossiers de candidatures. Depuis le 08 mars, ils sont sur le terrain dans les communes concernées par ces élections. Ils ont ainsi pu procéder à l’installation effective des démembrements, puis à leur formation afin de les rendre aptes à accomplir la mission qui leur est assignée par le Code électoral.

A compter du 17 mars, le processus entre dans une autre phase importante, avec l’ouverture de la réception des dossiers de candidatures, qui se poursuivra jusqu’au 19 mars à minuit. 

En interne, des équipes techniques sont à pied d’œuvre pour la mise à jour et la reproduction des documents électoraux.

Dans l’ensemble, « le processus se passe bien », constate le président. Il réitère son appel aux acteurs de ce processus électoral à s’investir pour que le vote du 28 mai se déroule dans la quiétude, « parce que c’est ce que les Burkinabè attendent de chacun de nous ».

 

Direction de la Communication 

et de l’Education citoyenne

Tél. 25 30 16 03 »

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé