Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Boureima et Vinsou Sanou. (Photo SM)

POLITIQUE

Une fête en l’honneur du maire de Bobo-Dioulasso, Boureima Sanou. C’était le samedi 25 février 2017 au village de Léguéma, son patelin.


C’est le tout Léguéma et ses environs qui sont sortis pour fêter l’élection de leurs fils, Vinsou Sanou  la tête de l’arrondissement 3 et Boureima Sanou comme maire de Bobo-Dioulasso, est-on tenté de dire au vu de la foule venue à l’école primaire du village où a eu lieu la cérémonie du samedi 25 février dernier.

En effet, les populations de l’arrondissement 3 de Bobo- Dioulasso ont choisi cette date pour célébrer ce qu’on pourrait appeler « leur victoire » aux dernières élections municipales. Grande a été la mobilisation et l’enthousiasme était au comble à la cérémonie. Notabilités coutumières, jeunes comme vieux, femmes comme hommes, tous, à travers leur représentant, ont remercié le ciel et les mânes pour leur avoir permis d’avoir jusqu’à deux des leurs dans les instances décisionnelles du conseil municipal de la ville de Sya à savoir, Boureima Sanou, élu maire central, et Vinsou Sanou, élu maire de l’arrondissement 3.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, ce seraient les populations elles-mêmes, avec en première ligne le chef du village de Léguéma, qui ont voulu rendre honneur aux deux élus à travers cette fête. Et, chose rarissime, il n’y a eu aucune doléance particulière. Mais la gaité ne l’a pas emporté sur la lucidité des deux élus qui n’ont pas manqué d’inviter les populations à les accompagner dans leur tâche. Le développement de la commune de Bobo-Dioulasso dépend, ont-ils signifié, de l’implication de tous.

Serge Maurille (correspondant à Bobo)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir