Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»

Les ministres en charge des Affaires étrangères, de la Défense, et de la Sécurité du Bénin, du Niger, du Togo et du Burkina Faso ont été reçus en audience en fin d’après-midi par le président du Faso.

L’opposition politique burkinabè a tenu son point de presse hebdomadaire ce mardi 16 octobre 2018 à son siège. A l’ordre du jour, la crise à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), la plate-forme d’enrôlement des électeurs et « les marches-meetings organisées par le MPP ».

Jacqueline Marie Zaba-Nikiéma a installé M. Gaëtan Ouédraogo dans ses nouvelles fonctions de délégué CSBE

Le nouveau délégué CSBE pour les Pays-Bas, l’Irlande et le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord a pris fonction, dimanche 14 octobre 2018, à Amsterdam. Gaëtan Ouédraogo a été officiellement installé par l’ambassadeur du Burkina Faso à Bruxelles, Son Excellence Madame (SEMme) Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma.

Ceci est un message du ministre burkinabè en charge de l’Agriculture, Jacob Ouédraogo, à l’occasion de 38e édition de la journée mondiale de l’alimentation qui se tient chaque 16 octobre. Cette année, le thème est : « Agir dans l’avenir, la faim zéro est possible en 2030 ».

La gouverneure générale et commandante en chef du Canada effectuera du 23 au 26 octobre 2018, une visite d'Etat au Burkina Faso, annonce ce communiqué de presse de la présidence du Faso.

Photo: Oméga Fm

15 octobre 1987-15octobre 2018, cela fait 31 ans que le président Thomas Noel Isidore Sankara et ses douze compagnons ont été «assassinés». La commémoration de ce  31ème anniversaire a été marquée par la pose de la  première pierre de la construction du mémorial Thomas Sankara. Cette cérémonie symbolique s’est déroulée ce lundi 15 octobre 2018 au sein du Conseil de l’entente, lieu où le «père de la révolution» a été «assassiné».

Ceci est message de l’épouse du président Thomas Sankara à l’occasion du 31e anniversaire de la disparition du leadeur de la révolution burkinabè le 15 octobre 1987.

 Le président du Faso a reçu en audience ce vendredi en fin de matinée, le nouveau Vice-gouverneur la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Norbert Toé.

Le mardi 9 octobre dernier, le «Parti du lion» a reçu le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Newton Ahmed Barry et les échanges ont porté sur la situation qui prévaut au sein de l'Institution. Au sortir de cette rencontre de plus de trois heures, Adama Sosso, deuxième vice-président de l’UPC avait indiqué : «Aujourd’hui, l’UPC n’a pas d’objections à accompagner la Ceni.»   Mais contre toute attente, M. Sosso à travers une conférence de presse tenu ce jeudi 11 octobre 2018 à son siège, est revenu sur sa position et a surtout tenu à «lever toute équivoque» liée à cette visite du président de la Ceni.

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Newton Ahmed Barry s’est rendu ce mardi 9 octobre 2018 au siège de l’Union pour le progrès et le Changement (UPC). 

Dans trois semaines, le Burkina commémorera le 4e anniversaire de l’insurrection populaire des 30, 31 octobre 2014. A quelques semaines de cette commémoration, une coalition de 14 Organisations de la société civile, sous la houlette du Mouvement burkinabè des droits humains et des peuples (MBDHP) est revenue sur la gouvernance actuelle du parti au pouvoir le MPP, et annonce une marche-meeting à cette occasion.

Placée sous le thème « quelles réponses face aux défis sécuritaires au Burkina Faso ? », la rentrée politique de l’Alliance pour la démocratie et la fédération /Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) s’est déroulée les 5 et  6 octobre 2018 à Ouahigouya, la cité de Naaba Kango.