Aujourd'hui,
URGENT
Guinée: Ibrahima Kassory Fofana nommé Premier ministre (RFI)
Ragnongo: une trentaine de personnes interpellées pour les besoins de l'enquête judiciaire ouverte par le procureur du Faso
Ragnongo: une enquête a été ouverte par le procureur du Faso suite à l'opération menée ce 22 mai par les forces de sécurité
Ouagadougou: 3 présumés terroristes abattus, 1 capturé et plusieurs armements saisis par la gendarmerie nationale à Ragnongo
Ouagadougou: des assaillants ont été neutralisés ce 22 mai 2018 par les forces de sécurité dans un quartier périphérique de la ville 
Burkina: la Coodination des syndicats du ministère de l'économie et des finances (CS-MEF) empêchée de tenir son piquet de grève (CGT-B)
Mali: au moins douze morts à Boulikessi, près du Burkina Faso (RFI)
Afrique: le Zimbabwe a postulé pour rejoindre le Commonwealth qu’il avait quitté au début des années 2000
Burkina: Human Rights Watch dénonce des meurtres commis par des terroristes et l’armée burkinabè(rapport)
Burkina: un soldat de la GSPR tue sa copine avant de se suicider, une enquête ouverte par la gendarmerie 

Le chef de file de l’Opposition politique, Zéphirin Diabré sera reçu en audience ce jeudi 19 avril 2018 au palais de Kosyam par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé a rendu une visite de courtoisie au Chef de file de l’opposition au Burkina (CFOP), Zéphirin Diabré ce mardi 17 avril 2018. Au menu des échanges, la situation politique nationale et bien d’autres.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE a assisté, aux côtés de sa Majesté le Roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud d’Arabie Saoudite, en compagnie de plusieurs de ses pairs, à la parade militaire marquant la clôture de l’exercice « Bouclier du Golfe » ce lundi 16 avril 2018 à Jubail, localité située à une centaine de kilomètres de Dammam.

La Coordination des syndicats de la Fonction publique (CSFP) a animé une conférence de presse ce lundi 16 avril 2018 pour se prononcer sur le projet du gouvernement concernant la remise à plat du système des rémunérations des agents de la Fonction publique.

La cérémonie de clôture de la conférence extraordinaire de la CEDEAO sur la situation en Guinée-Bissau est intervenue ce samedi 14 avril dans la soirée. Les chefs d’Etat et de gouvernement ont tracé les sillons pour le retour de la paix et de la stabilité politique dans ce pays. 

Ce jeudi 12 avril 2018, le chef du gouvernement Paul Kaba Thiéba, était face à la représentation nationale. Ce rendez-vous tenu face aux députés, était l’occasion pour le Premier Ministre de sacrifier à un exercice constitutionnel. Durant près de 5 heures, le Premier ministre  a fait le bilan des actions menées par son gouvernement, tout en abordant les perspectives. A l’issue de cet oral, quelques députés se sont prononcés au micro de Fasozine sur le contenu du discours.

Le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) estime que la mise en œuvre de la politique sanitaire nationale ne parvient pas à apporter des solutions satisfaisantes aux problèmes de santé identifiés et qui assaillent les populations. Le Syntsha tout en dépeignant la situation au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, au niveau de certaines régions et à l’Office de santé des travailleurs (OST) et de celui du district sanitaire de Pouytenga, dénonce l’attitude «complaisante et partisane» des autorités à tous les niveaux de gestions des structures sanitaires au Burkina.

Voici en intégralité le discours sur la situation de la Nation prononcé par le Premier ministre Paul Kaba Thièba ce jeudi 12 avril 2018 devant la représentation nationale.

Devant les « tergiversations» de l’autorité pour prendre toute la mesure de la détermination des travailleuses, travailleurs et de leur ferme engagement pour la satisfaction conséquente et diligente de la plate-forme revendicative minimale, le Syndicat des travailleurs de l’Action sociale (Syntas) et le Comité CGT-B, décident des actions au nombre desquelles, un arrêt de travail de 96h sur l’ensemble du territoire national pour compter du 24 avril 2018. C’est la substance de la conférence de presse animée par le Syntas ce jeudi 12 avril 2018 à la Bourse du travail de Ouagadougou.

Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 11 avril 2018, sous la présidence du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Le porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, a fait le point des dossiers de fonds examinés et des communications orales, lors dudit conseil.

Ceci est une lettre ouverte de six syndicats du ministère de l’Economie et des finances au président du Faso. Ils interpellent le chef de l’Etat sur l’attitude du gouvernement «qui au lieu de trouver des justes réponses à leurs préoccupations  nourrit le secret espoir de dresser la population contre les travailleurs ».

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) a suspendu 4 de ses militants pour violation grave des statuts et a procédé à la nomination d’un nouveau président de la fédération provinciale du Tuy. C’était au cours d’une réunion du secrétariat exécutif national tenu le vendredi 6 avril 2018.

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé