Aujourd'hui,
URGENT
G5 Sahel: 414 millions d'euros  annoncés pour la force conjointe du G 5 Sahel à l'issue de la conférence de haut niveau
Burkina: le directeur provincial de la police nationale du Ziro suspendu et placé sous mandat de dépôt pour affaires de mœurs (Police)
Burkina: 15 380 kg de cannabis saisis entre novembre 2017 et février 2018 (Douanes).
Culture: Ouagadougou va abriter du 27 février au 1er mars 2018 la première édition du Festival panafricain de la Série"Séries Séries" 
Israël: 750 migrants africains menacés d'expulsion en grève de la faim (RFI)
Football: Le RCK éliminé de la ligue africaine des champions après sa défaite 2 à 0 à Libreville
Football: L’EFO éliminé de la Coupe de la Confédération après sa défaite 1 à 0 contre l’Olympic Star FC du Burundi
Burkina: le journaliste Mahamadi Tiegna nommé directeur général des Editions Sidwaya (Conseil des ministres)
Burkina: Le journaliste Pascal Yemboini Thiombiano nommé  directeur général de la radiodiffusion télévision du Burkina
Mali: deux soldats français tués et un blessé dans l'explosion d'une mine artisanale (RFI)

Au cours de son point de presse tenu ce lundi 8 janvier 2018 sur le bilan de l’année 2017 au sein de son ministère, le ministre d’Etat en charge de la sécurité, Simon Compaoré a été interpellé sur des questions d’actualité : Affaire Auguste Denise Barry, plainte de Zéphirin Diabré contre sa personne, service payé de la police nationale et relecture prochaine du statut de la police nationale.

Le ministre d’Etat en charge de la sécurité, Simon Compaoré a dressé ce lundi 8 janvier 2018 à Ouagadougou le bilan des activités menées au cours de l’année 2017 au sein de son ministère. Tous les sujets ont été abordés : de la lutte contre le terrorisme au renforcement des capacités des forces de sécurité en passant par les réformes envisagées pour garantir davantage la sécurité des personnes et des biens. 

Le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation (MATD) a reconnu le vendredi 5 janvier dernier, le mérite de 50 de ses agents admis à la retraite et 5 de ses agents actifs et  partenaires. Si les agents retraités ont reçu des attestations de reconnaissances, les partenaires et quelques agents se sont vus décerné la médaille d’honneur des collectivités territoriales.  

Le prince Albert Alexandre Louis Pierre Grimaldi de Monaco est attendu le mercredi 10 janvier 2018 à Ouagadougou, pour un séjour de 72 heures. Il se rendra aux côtés du président du Faso dans les locaux du futur centre polyvalent de formation de Loumbila. Ce joyau est le fruit de la coopération entre le Burkina Faso et la Principauté de Monaco. En prélude à cette visite, une délégation de la Croix Rouge monégasque et de la diplomatie burkinabè était le dimanche 7 janvier 2018 sur le chantier pour constater l’évolution des travaux.

Ceci est un message de la Nouvelle Alliance du Faso (Nafa) à l’occasion du nouvel an.

Le corps diplomatique accrédité au Burkina Faso ainsi que les organisations internationales et inter-africaines présentes à Ouagadougou ont présenté ce vendredi 5 janvier 2018  leurs vœux du nouvel an au président du  Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Ce cérémonial qui s’est tenue dans la salle polyvalente du palais présidentiel de Kosyam a été l’occasion pour les deux parties d’évaluer l’année écoulée tout en faisant des projections pour la concrétisation des ambitions communes.

Le colonel Auguste Denise Barry, ministre en charge de la Sécurité de Blaise Compaoré et de la Transition, est inculpé pour complot, incitation à la commission d'acte contraire à la discipline et au devoir, selon ce communiqué du Parquet militaire.

En tournée dans le nord du Burkina Faso, le ministre en charge de la Défense nationale, Jean-Claude Bouda, a promis une prime d’opération aux forces de défense et de sécurité qui veillent sur cette partie du territoire.

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a rendu visite le mercredi 3 janvier 2018 en début d’après-midi aux éléments du Groupement de Sécurité et de Protection républicaine (GSPR) basés au Camp Naaba Koom II. Il était pour l’occasion accompagné de son Haut Représentant, Monsieur Moumina Chérif SY.
Dans son adresse à l’illustre hôte, le Commandant du GSPR, le lieutenant-colonel Boukari BAGGNA, a rendu hommage au chef de l’Etat. « Nous vous disons merci d’avoir pris de votre temps si précieux pour non seulement venir nous visiter pour vous rendre compte de nos conditions de travail et de vie, mais certainement pour nous apporter un message », a-t-il affirmé.

Le colonel Auguste Denise Barry a été déposé le 3 janvier 2018 à la Maison d'arrêt et de correction des armées (Maca) pour son implication présumée dans un complot visant à renverser le pouvoir en place. Le colonel Barry, ancien ministre de la Sécurité, rejoint ainsi le général Gilbert Diendéré qui avait été incarcéré à la Maca sous la Transition.

L’Unité d’action syndicale (UAS) a commémoré ce mercredi 3 janvier 2018, le 52e anniversaire du soulèvement populaire du 3 janvier 1966 qui a conduit au départ du pouvoir du président Maurice Yaméogo, premier président de la Haute Volta. Au titre des activités, l’UAS a tenu un panel dans la matinée à la Bourse du travail de Ouagadougou.

Le Chef de file de l’opposition politique du Burkina, Zéphirin Diabré a été entendu par la gendarmerie nationale ce mardi 2 janvier 2018. Zéphirin Diabré a été entendu suite à la plainte qu’il a déposé en son nom et au nom de l’opposition politique, à la suite de l’épisode «Tranquilos».