Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)

La Nation burkinabè a rendu, ce 4 décembre 2017, un hommage à  Youssouf Ouédraogo. Consternation, tristesse et émotion se lisaient sur le visage des personnes venues saluer la mémoire de cet ancien Premier ministre. Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et autres personnalités se sont inclinées sur la dépouille exposée sur l’esplanade du Premier ministère, où s’est déroulée la cérémonie d’hommage national.

Le réseau international Justice pour Sankara, justice pour l'Afrique promet d’ouvrir l’œil et le bon sur la promesse faite par le président français Emmanuel Macron de déclassifier le dossier Thomas Sankara.

La 13e édition du festival Ciné Droit Libre (CDL) se tiendra du 9 au 16 décembre 2017 à Ouagadougou sous le thème : « Migrations : loin de chez moi ? ». L'édition 2017 est placée sous le parrainage de l'ancien footballeur français Lilian Thuram. Plusieurs activités sont inscrites au programme de ce festival de films sur les droits humains qui connaitra la participation de plusieurs artistes engagés dont l'artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly. Pour le comité d'organisation qui a rencontré la presse ce samedi 2 décembre 2017, plus de 50 000 personnes sont attendues.

Dans le  cadre de la commémoration du deuxième anniversaire de l’accession au pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré, une rencontre s’est tenue ce jeudi 30 novembre 2017 entre les leaders des partis politiques de la majorité présidentielle et le Premier Ministre. Durant environ deux heures de temps, Paul Kaba Thiéba, a dans son exposé, expliqué à ses camarades politiques qu’il y a de quoi être satisfait du déroulement du programme politique du président du Faso. En somme, il dresse un bilan assez positif de ces deux années de gestion du pouvoir.

Dans cette déclaration, l’Association Tous pour le combat de la solidarité et de l’intégration (Tocsin) invite les autorités burkinabè au rapatriement des Burkinabè en situation difficile en Libye.

Pour célébrer le 84è anniversaire de sa majesté l’empereur Akihito, l’ambassadeur du Japon au Burkina Faso, Tamotsu Ikezaki, a convié ses homologues ambassadeurs et personnalités politico-administratives du «pays des hommes intègres» à une réception à son domicile à Ouagadougou. A l’occasion, le diplomate est revenu sur la «bonne coopération»  entre le Burkina et le royaume Nipon. C’était dans la soirée du mercredi 29 novembre 2017.

Nommés par le président français pour entre autres l’appuyer pour l’élaboration des discours importants prononcés en rapport avec le continent, les membres du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) estiment avoir été entendus.

Le président de la République française, Emmanuel Macron est à Ouagadougou dans le cadre d’une visite officielle de 72 heures. Après une audience au palais de la présidence du Faso, le président Macron et son homologue du Burkina se sont rendus à l’université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo. Occasion pour le chef l’Etat français de s’adresser à la jeunesse burkinabè et africaine sur sa nouvelle vision de coopération entre l’Afrique et la France.

Durant trois heures environ, le président français Emmanuel Macron s'est adressé à la jeunesse africaine, ce mardi 28 novembre 2017 au lendemain de son arrivée à Ouagadougou. C'est l'Université de Ouaga 1 Pr Joseph Ki Zerbo, qui a servi de cadre pour cette plateforme. De ce premier discours de Macron tenu sur le continent africain, les avis des uns et des autres sont partagés.

La première réunion du comité de suivi de la 11e session de la commission mixte de coopération entre le Burkina Faso et la République de Chine (Taïwan), s’est tenue ce lundi 27 novembre 2017 à Ouagadougou. Et c’est la salle de conférence du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des burkinabè de l’extérieur, qui a servi de cadre pour cette rencontre entre experts de ces deux pays. Ces échanges ont permis de passer en revue les résultats de la première année de l’exécution de 26 projets ayant été retenus à l’issu de l’entame de ladite session.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce mardi 28 novembre 2017 au palais présidentiel de Kosyam le président français, Emmanuel Macron. Après les honneurs militaires, l’exécution des deux hymnes nationaux, les deux chefs d’Etat ont eu un échange de plus d’une trentaine de minutes. A l’issue de cet entretien, le président français a laissé entendre qu’il s’est engagé à déclassifier  les dossiers classés secrets défense sur l’affaire Thomas Sankara.

L’évènement se passe dans la capitale, mais fait du bruit un peu partout au Burkina Faso. Emmanuel Macron est à Ouagadougou, et cela est diversement apprécié. Pour le Mouvement jeunesse unie pour le progrès (Mojup), le Burkina Faso doit être fier d’accueillir l’hôte venu de l’hexagone.