Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a été élevé, hier jeudi dans la soirée, à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre national du mérite de la République de Guinée, par son homologue, le professeur Alpha Condé.

Au lendemain de la fin de leurs plaidoiries, les avocats du Général Gilbert Diendéré, ''présumé auteur'' du putsch manqué de septembre 2015, ont animé dans la matinée de ce jeudi 8 août 2019 à Ouagadougou, un point de presse. Ils plaident pour une justice équitable.

©Premier ministère

Le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu en début d’après-midi de ce 8 août 2019, Moussa Oumarou, le directeur général adjoint pour les Programmes extérieurs et les partenariats de l’Organisation internationale de Travail. Il s’est agi au cours de cette audience, d’échanger autour de l’appui que peut apporter cette organisation au renforcement du dialogue social au Burkina Faso. Monsieur Moussa Oumarou à sa sortie d’audience, a salué le choix des autorités Burkinabè de promouvoir le dialogue social, qui renforce ainsi le dialogue politique.

Image d'illustration

Dans cette déclaration, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) exige la démission sans délai du ministre des mines et des carrières pour son rôle présumé dans l’affaire dite de charbon fin.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce mercredi en début d’après-midi, une délégation du parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) conduite par son président Moustapha Cissé Lo.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce jour au palais présidentiel, la cérémonie marquant la journée de l’excellence scolaire. Une célébration au cours de laquelle les meilleurs élèves du primaire et du secondaire de l’année scolaire 2019 ont été primés. A l’occasion, le chef de l’Etat a réaffirmé son engagement à promouvoir une éducation de qualité pour tous les enfants.

©présidence du Faso

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a accordé une audience ce matin, à l’ambassadeur, chef de la délégation de l’Union Européenne, Jean Lamy, en fin de mission. Il aura passé quatre années au Burkina Faso.

La justice du Burkina Faso annonce des poursuites contre deux personnes morales -Bolloré transport logistics et Essakane SA-, et 12 personnes physiques dans l’affaire de charbon fin d’IAMGOLD Essakan SA. Poursuivies pour blanchiment de capitaux de fraude d'or ces personnes sont citées à comparaître demain 7 août 2019, selon le procureur général près la Cour d’Appel de Ouagadougou, Laurent Poda, qui s’exprimait au cours d'une conférence de presse ce mardi 6 août 2019. La genèse des faits dans cette déclaration liminaire lue par M. Poda. 

Image d'illustration

Ceci est un bref message du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré à l’occasion du 59e anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Burkina Faso. L’Indépendance est célébré officiellement chaque 11 décembre, date de la proclamation de la République.

A l’issue d’une assemblée générale tenue ce weekend à Kaya, le Balai citoyen, mouvement qui a pris une part active dans la lutte contre la modification de la constitution au Burkina Faso en 2014, se dote d’une nouvelle coordination, selon ce communiqué. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, chef suprême des armées, a présidé en début de soirée dans la ville de Pô, province du Nahouri, région du Centre-sud, la cérémonie officielle de sortie de la 18e promotion de l’Académie militaire Georges Namoano. Les 60 élèves-officiers d’active de la promotion «Combativité», issus de douze pays d’Afrique de l’Ouest, de l’Est et du Centre, ont reçu leurs épaulettes de sous-lieutenant.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience ce matin, l’ambassadeur de France au Burkina Faso en fin de mission, Xavier Lapeyre de Cabanes. La coopération entre les deux pays a été au menu des échanges.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé