Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)

L‘opposition politique burkinabè a organisé son point de presse hebdomadaire ce mercredi 21 novembre 2018 à son siège. Les échanges se sont articulés sur l’augmentation du prix du carburant, la manifestation initiée par la Coordination de la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et les libertés  (CCVC) et les cotisations des forces vives en soutien aux Forces de défense et de sécurité (FDS).

Alors qu’une rencontre d’informations avait été convoquée dans l’après-midi de ce mardi 20 novembre 2018 au siège du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), section Houet, cette rencontre a été perturbée par des militants contestataires du nouveau bureau provincial du parti. Le pire a été évité de justesse, tant les deux camps qui composent désormais la section provinciale du parti au pouvoir étaient chacun déterminé à en découdre avec l’autre.

 

Arrivé ce dimanche 18 novembre 2018 à Tokyo au Japon, le président du Faso a été officiellement accueilli en début de soirée de ce lundi 19 novembre par le Premier ministre Shinzo Abe. A la résidence du chef de gouvernement nippon, Roch Marc Christian Kaboré et son hôte ont eu une séance de travail élargie aux deux délégations.

Ceci est une déclaration du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB), du Syndicat burkinabè des magistrats (SBM) et du Syndicat des greffiers du Burkina (SGB). L’ensemble de ces syndicats invitent le gouvernement à reconsidérer urgemment les mesures prises. Ils expriment par ailleurs, leur disponibilité à échanger avec une délégation gouvernementale afin de trouver une solution à temps à cette crise avec la garde de sécurité pénitentiaire.

Ancien domicile du feu président Thomas Sankara, la Maison du peuple de Ouagadougou est un symbole «fort» de la révolution burkinabè. C’est ce lieu que le président de l’ONG Urgences panafricanistes, Kemi Seba et Hervé Ouattara, président du Mouvement Africain pour la renaissance (CAR), ont choisi pour installer les «Tribunaux populaires civiles» contre le colonialisme français ce samedi 17 novembre 2018.

Le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la famille a animé un point de presse ce vendredi 16 novembre 2018 à Ouagadougou. Au cours de cette rencontre, présidée  par la ministre Laurence Ilboudo,  les échanges ont porté essentiellement sur le processus de sélection des pagnes tissés et imprimés pour la commémoration de l’édition 2019 de la journée internationale de la femme.

Après la sortie de son dernier ouvrage «l’Afrique libre ou la mort», Kemi Seba, président de l’ONG Urgences panafricanistes organise ce samedi 17 novembre, une mobilisation politique de masse d’un nouveau genre: les «Tribunaux populaires civiles» contre le colonialisme français. Il était face à la presse ce mercredi 14 novembre pour décliner les grandes lignes de cette activité.

Le gouvernement burkinabè a décidé ce mercredi 14 novembre 2018, à l’issue du Conseil des ministres, d’interdire d’activités le bureau actuel du Syndicat national de la garde de sécurité pénitentiaire (SYNAGSP) pour manquement à la législation encadrant les activités syndicales. 

Les directions régionales de l’agriculture et des aménagements hydrauliques du Burkina Faso ont reçu des motocyclettes de leur ministère de tutelle  le mardi 13 novembre 2018 à Ouagadougou. La cérémonie de remise officielle a eu lieu au ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques avec la présence du ministre Jacob Ouédraogo.

L’ambassade de France au Burkina a célébré ce dimanche 11 novembre 2018 à Ouagadougou, le centenaire de la fin de la première guerre mondiale (1914-1918). Au cours d’un cérémonial riche en émotion, les personnalités conviées et le diplomate français ont rendu un vibrant hommage aux 10 millions de morts et aux 30 000 tirailleurs africains qui ont perdu la vie.

Face à la presse de son pays qui l'a accompagné en France, et au sujet de l'augmentation du prix du carburant, le président du Faso n'a pas fait dans la langue de bois. 

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) annonce la tenue de sa  rentrée politique 2018-2019 le dimanche 18 novembre 2018 à la maison du peuple de Ouagadougou. Placée sous le thème : «Face aux défis actuels et futurs, bâtissons un CDP uni, solidaire et conquérant», le parti entend révéler tout le danger auquel la gouvernance politique «scabreuse» du MPP (parti au pouvoir) expose toute la nation burkinabè.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé