Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

Le nouveau ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré a été officiellement installé dans ses fonctions ce vendredi 25 janvier 2019. Il prend les commandes de ce département jugé « sensible » au moment où le Burkina reste confronté à moult attaques terroristes.

Photo: SIG

Les membres du gouvernement Dabiré 1 nommé dans l’après midi de ce jeudi 24 janvier 2019 ont eu sous le coup de 16 heures leur prise de contact avec le chef du gouvernement et le président du Faso. A l’issue de cette séance, Christophe Dabiré a dévoilé ses priorités.

Chériff Sy, nouveau ministre de la Défense nationale et Simon Compaoré

Le tout premier gouvernement de Christophe Dabiré a été dévoilé ce jeudi 24 janvier 2019. Composé de 32 membres, le nouveau gouvernement enregistre 9 départs et 8 entrants. Parmi les grands départs, il y a ceux de Rosine Sori/Coulibaly et de Simon Compaoré. Parmi les entrants, il y a les entrées remarquables de Chériff Sy comme ministre d'Etat en charge de la Défense nationale et de Ousséni Compaoré à la Sécurité. Voici le récapitulatif des entrants et des sortants.

Voici la composition du nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre Christophe Dabiré. 

Ce jeudi 24 janvier 2019 restera gravé dans la mémoire des agents de la Primature. Le Premier ministre sortant Paul Kaba Thiéba s’est définitivement séparé de ses collaborateurs avec qui, il a travaillé trois ans. Et c’est Christophe Joseph-Marie Dabiré, nommé Premier ministre le lundi 21 janvier dernier qui a pris officiellement fonction dans la matinée de ce jeudi.

Image d'illustration

L’Union générale des étudiants burkinabè dans cette déclaration dresse le bilan de l’année 2018 écoulée au niveau de l’enseignement supérieur. L’Ugeb estime que le pouvoir en place a « poursuivi l’application avec zèle des politiques anti-éducatives dictées par les institutions financières internationales au grand dam des étudiants et du peuple burkinabè ».

Dans cette déclaration, le Mouvement du peuple pour le Progrès (MPP) apporte son soutien au nouveau Premier ministre, Christophe Dabiré. Le parti au pouvoir, l’invite surtout à continuer et à finaliser « le programme quinquennal du président du Faso engagé par son prédécesseur en lui insufflant une nouvelle dynamique ». 

L’Opposition politique burkinabè a, au cours de son traditionnel point de presse hebdomadaire tenu ce mardi 22 janvier 2019, passé en revue la situation nationale. 

Le Burkina Faso, après trois jours d’attente, a un nouveau Premier ministre : Christophe Joseph Marie Dabiré. Il devra conduire la  barque burkinabè à bon port surtout que le pays est confronté à plusieurs défis. Dans cet entretien, le journaliste et formateur, Boureima Salouka donne sa lecture sur les raisons d’un tel choix et les défis que devra surmonter le nouveau chef du gouvernement.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a nommé ce lundi 21 janvier 2019, Christophe Joseph Marie Dabiré au poste de premier Ministre. Marié et père de trois enfants, le nouveau chef du gouvernement était de 2000 à 2017, commissaire chargé du Département du Marché régional du commerce de la concurrence et de la coopération de l’UEMOA.

Dans ce communiqué de presse, la présidence du Faso dévoile les défis que devra surmonter le nouveau Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, fraîchement nommé ce lundi 21 janvier 2019.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé