Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)
Turquie: le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré

Le président Roch Marc Christian Kaboré a pris part au 10e anniversaire de la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC). Etaient présents le président ghanéen, Nana Dankwa Akufo-Addo, et le Premier ministre nigérien, représentant le président Mahamadou Issoufou. A cette occasion l’ITFC a décerné un prix au chef de l’Etat burkinabè pour son leadership et ses efforts pour assurer un milieu des affaires propice à l’investissement dans son pays.

Le 6e point de presse du gouvernement de l'année 2018 s’est tenu, ce jeudi 4 octobre 2018. Il a été animé essentiellement par les ministres en charge de l’Education nationale et de l’enseignement supérieur, Stanislas Ouoro et Alkassoum Maiga, accompagnés par le ministre porte parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou.

Une délégation de l’Assemblée nationale conduite par son président Alassane Bala Sakandé a remis ce matin, au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le rapport général de la commission ad’ hoc de l’Assemblée nationale sur la sécurité.

La justice française va rendre sa décision sur l’extradition ou non de François Compaoré le 5 décembre 2018. Alors que la décision de la chambre d’instruction de la Cour d’appel de Paris était attendue pour ce 3 octobre, le juge a décidé de renvoyer le délibéré pour le 5 décembre prochain, le temps d’examiner les preuves fournies par le Burkina Faso.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience en milieu de matinée, le nouveau commandant de la force conjointe du G5 Sahel, le général de division, Hanana Ould Sidi. 

Face aux remous dans l’administration et au sein de certaines organisations en charge de la gestion des élections (OGE) en Afrique, l’association des Compétences électorales africaines (CEA) est née de la volonté commune d’administrateurs experts électoraux de fédérer leurs expériences afin de travailler pour la réussite des processus  électoraux au niveau du continent. L’association a été présentée à la presse ce  mercredi 3 octobre 2018 à Ouagadougou.

Ceci est un communiqué de presse de la délégation de l’Union européenne au Burkina Faso portant sur la présentation de la plateforme de redevabilité « Présimètre » en marge de la 73e Assemblée général de l’Onu. Pour cette session spéciale, le Promoteur du Présimètre, Luther Yaméogo, a reçu la reconnaissance publique du représentant spécial de l'union européenne, Mr Stavros Lambrinidis et les ovations de l'assemblée présente à cette session spéciale. 

Ce mercredi 3 octobre 2018, la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris doit en principe dire si elle accepte la demande d'extradition formulée par le Burkina Faso à l’encontre de François Compaoré, le frère de l’ancien président burkinabè, arrêté à Paris en octobre suite à un mandat d’arrêt émis par le Burkina Faso.

A travers le point de presse hebdomadaire de l’opposition tenu ce mardi 2 octobre 2018, le comité d’organisation de la marche meeting des «forces vives de la Nation» a dressé le bilan. Un bilan jugé «très satisfaisant» sur tous les plans selon le comité.

L’Ambassadeur du Burkina Faso à Bruxelles,  Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma a installé, dimanche 30 septembre 2018, Nadège Ilboudo comme la nouvelle déléguée au Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) pour la Belgique et le Luxembourg.

Dans cette déclaration, la Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-Synter) interpelle le gouvernement et l’invite à prendre en compte les conditions de travail et de vie des enseignants.

Les cinq commissaires de l’opposition au sein de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) répondent à travers cette déclaration, au président Newton Ahmed Barry suite à sa sortie du 25 septembre 2018.

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé