Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)
Aéronautique: Airbus annonce la fin de la production de son géant des airs, l'A380
Football: Salitas FC et l'Etoile sportive du Sahel font un nul (0-0) à l'issue de la 2e journée de la Coupe de la Confédération 
Kenya: un léopard noir d'Afrique a été pris en photo, une première depuis un siècle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré va présenter sa déclaration de politique générale le lundi 18 février devant les députés
CAN U20: le Sénégal vainqueur de l'Afrique du sud (1 à 0) jouera la finale contre le Mali qui a éliminé le Nigéria

A l’occasion de la commémoration ce 13 décembre 2018 de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, la Société des éditeurs de la presse privée (Sep) par cette déclaration rend hommage à l’illustre disparu et salue la constance des organisations qui sont toujours mobilisées au sein du collectif contre l’impunité pour maintenir la veille sur le dossier judiciaire.

Le Burkina Faso sollicite l’appui de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) en vue de créer un Centre de compétence pour l’assistance et la protection sur les armes chimiques. La demande a été faite, le 23 novembre 2018, par l’ambassadeur-représentant-permanent de notre pays auprès de l’OIAC, Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma à l’occasion de la 4e Conférence d’examen de la mise en œuvre de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CIAC) tenue du 21 au 30 novembre 2018 en marge de la 23e Conférence des Etats parties de l’Organisation qui a eu lieu les 19 et 20 novembre dernier à La Haye aux Pays-Bas.

La célébration de la fête du 11 décembre a connu son apothéose le lundi 11 décembre avec la remise du flambeau à la région du Centre-Est. Si le gouvernement a réussi le pari de l’organisation et la réalisation de certaines infrastructures, la qualité et la finition de ces infrastructures laissent à désirer. C’est le cas des logements sociaux et certaines et certaines voiries. Aux termes des festivités, Eric Bougouma, ministre des Infrastructures promet tirer leçons des imperfections de Manga et entend prendre les taureaux par les cornes.

La France a transmis au Burkina Faso, par la voie diplomatique un premier lot d'archives sur la mort de Thomas Sankara, concrétisant ainsi une promesse faite il y a un an par le président Français Emmanuel Macron. 

Le Burkina a célébré le 58è anniversaire de son accession à l’indépendance sous le thème : «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère». A cette occasion, le prix de la meilleure œuvre journalistique sur le thème du 11 décembre 2018 est revenu à Elisabeth Segueda, journaliste à la Radiodiffusion télévision du Burkina pour son œuvre «Numéro spécial du 11 décembre 2018» en radio.

Après avoir séjourné une année durant dans la région du Centre-Sud précisément à Manga, le flambeau de l’indépendance a pris la route pour la région du Centre-Est dans la soirée de ce mardi 11 décembre 2018. En effet, après Manga qui a abrité les festivités de la commémoration de l’accession du Burkina à la souveraineté nationale et internationale cette année, c’est la ville de Tenkodogo qui accueillera l’édition 2019.

Photo: présidence du Faso

Le Burkina Faso a commémoré ce mardi 11 décembre 2018 le 58e anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. Les festivités entrant dans le cadre de cette célébration a connu son apothéose avec la grande parade civile et militaire à la quelle a assisté les populations de la ville de Manga et environnants et du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

A l'occasion de la célébration des 58 ans de l'indépendance du Burkina Faso, le chef de l'Etat, Roch Marc Christian Kaboré, a adressé le message ci-dessous à la Nation.

Ceci est le message du chef de file de l’opposition politique dans le cadre de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso.

Le Burkina célèbre cette année, le 58e anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère», le thème choisi cette année, se veut une matérialisation du programme quinquennal du président Roch Marc Christian Kaboré.

Chef-lieu de la région du Centre-Sud, la ville de Manga accueille la cérémonie (officielle) de commémoration de la 58e édition de la fête de l’indépendance du Burkina. A quelques jours de Evènement, le président Roch Marc Christian Kaboré a pris son quartier dans la cité de l’épervier ce dimanche 9 décembre.

L'Union européenne célèbre le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme autour des valeurs partagées qui fondent la coopération euro-burkinabè.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé