Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

Le meeting annoncé - et réfusé par la mairie - du Cadre d’expression démocratique (CED) n'a pas eu lieu. Au terme du jeu de cache-cache entre les organisateurs et les forces de sécurité, le meneur, Pascal Zaïda, et quelques-uns des membres du CED ont été arrêté par la police nationale.

Prévu mi-novembre, le voyage d’Emmanuel Macron à Ouagadougou a été reporté de quinze jours. Le président français se rendra donc au Burkina Faso le 27 novembre.

Le tribunal militaire de Ouagadougou a rejeté une demande de mise en liberté d'office du général Gilbert Diendéré, a appris Fasozine.

Dans ce communiqué, le Regroupement des structures syndicales et associatives des commerçants du Burkina (RSSAC), invite l’ensemble des commerçants du Burkina à vaquer à leurs activités le samedi 21 octobre 2017, jour du meeting annoncé du Cadre d’expression démocratique (CED). Par ailleurs, le RSSAC tiens pour responsables, les organisateurs de cette manifestation pour tous désagréments de leurs activités commerciales.

L’Union police nationale (Unapol), syndicat de la police nationale, burkinabè était face aux médias ce jeudi 19 octobre 2017 pour se prononcer sur l’état d’évolution de leur plateforme revendicative et donner leur lecture de ce qui fait l’actualité, le prochain forum national de la sécurité notamment.

Ceci est une déclaration de la Coordination des comités de défense et d’approfondissement des acquis de l’insurrection populaire (CDAIP) de la ville de Ouagadougou.

Ce jeudi 19 octobre 2017, l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de la lutte contre la corruption (ASCE-LC) a présenté, au cours d’une conférence de presse, son rapport de synthèse de l’audit/investigations de la présidence du Faso, du Premier ministère et des départements ministériels de la gestion 2016. Cet audit a porté sur la gestion financière et comptable couvrant la période allant du 29 décembre 2015 au 31 décembre 2016 desdites institutions.

Des chefs coutumiers ont animé une conférence de presse ce jeudi 19 octobre 2017 pour se prononcer sur les propos de Pascal Zaïda au sujet du meeting «annulé» du Cadre d’expression démocratique (CED).

Des militants de base de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition) répondent, dans la déclaration qui suit, aux députés de la majorité qui avaient publié une déclaration appelant à éviter toute violence contre les députés frondeurs du parti du chef de file de l’opposition.

Dans le cadre de ses activités d’appui à la gestion des connaissances dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, le Centre d’expertise et d’influence politique pour l’eau potable et l’assainissement (IRC), organise un colloque national sur les modèles de gestion efficace d’eau potable au Burkina Faso. Ce colloque, organisé en collaboration avec le ministère burkinabè de l’Eau et de l’Assainissement et le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (Unicef), réunit les acteurs du secteur de l’eau les 18 et 19 octobre 2017 à Ouagadougou.

La Coalition pour la démocratie et la réconciliation Nationale (Coder) a soufflé, le 16 octobre 2017, sa première bougie. Pour l’occasion, son président fait le bilan des 12 mois d’existence et appelle les Burkinabè à la retenue, la tolérance et au pardon.

Selon nos confrères de radio Bagrépôle FM qui rapportent ses propos, le député Jean Célestin Zouré, membre du groupe des 13 frondeurs de l'UPC-RD, s’exprimait devant la presse mardi 17 octobre 2017 à Garango.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé