Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)
Aéronautique: Airbus annonce la fin de la production de son géant des airs, l'A380
Football: Salitas FC et l'Etoile sportive du Sahel font un nul (0-0) à l'issue de la 2e journée de la Coupe de la Confédération 
Kenya: un léopard noir d'Afrique a été pris en photo, une première depuis un siècle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré va présenter sa déclaration de politique générale le lundi 18 février devant les députés
CAN U20: le Sénégal vainqueur de l'Afrique du sud (1 à 0) jouera la finale contre le Mali qui a éliminé le Nigéria

La loi organique portant modification de la loi organique n°20/95ADP du 16 mai 10995 portant composition et fonctionnement de la Haute cour de justice a été adoptée ce mardi 4 juillet 2017 par 99 députés qui ont voté pour, il y a eu 11 abstentions.

L’Assemblée nationale a adopté ce lundi 3 juillet 2017 la loi portant allègement des procédures de contractualisation du programme Partenariat public-privé (PPP) à l'unanimité des 76 votants. L’opposition, elle a quitté la salle.

Suite au mouvement d’humeur observé ce lundi matin à Ouagadougou par le Syndicat des travailleurs des travaux publics, du bâtiment, de l’hydraulique et assimilés (SYTTPBHA) sur leurs conditions de vie et de travail, l’administration a donné aussi sa version pour ce qui est du processus enclenché dans le traitement de la mise en œuvre de la plateforme revendicative. Les responsables du ministère assurent que les agents ont été invités à échanger sur le sujet afin que des solutions idoines puissent être trouvées. Ils ne comprennent qu’ils lancent un mot d’ordre de sit-in pendant que le processus de dialogue est toujours en cours.

Les travailleurs de la sous-section du Syndicat des travaux publics, du bâtiment, de l’hydraulique et assimilée (SYTTPBHA) du ministère des Infrastructures ont exprimé leur ras-le-bol dans la matinée de ce lundi 3 juillet 2017 à Ouagadougou. A travers un sit-in, ils ont égrainé les préoccupations du personnel, tout en invitant leur ministère à les écouter.

Voici la déclaration liminaire de L’Alliance des partis de la majorité présidentielle lue dimanche 2 juillet 2017 lors de la conférence de presse  relative  au projet de loi portant allègement des conditions d’exécution du programme de  projets Partenariat public privé.

Le 6 février 2017 les cinq pays membres du G5 Sahel ont pris la décision sans précédent de mettre en place une force conjointe capable d’intervenir à leurs frontières pour lutter contre le terrorisme et les trafics illicites de toutes sortes. Afin d’apporter son soutien à cette initiative, l’Union européenne (UE) à travers ce communiqué, apporte une contribution de 50 millions d’euros aux pays membre que sont : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. 

La commission Ad hoc chargée de la réorganisation et de la relance du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a réuni ses membres ce dimanche 2 juillet 2017 à Ouagadougou. Objectif : dresser le bilan à mi-parcours des opérations de renouvellements des structures  géographiques du parti entamées le 25 mars dernier. Cette  refondation a pour but de favoriser « la consolidation de l’organisation du parti et la relance de ses activités, afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle comme force motrice de l’opposition républicaine au service de la démocratie burkinabè et du développement du pays».

Ce vendredi 30 juin 2017, le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) a réuni les hommes de media au sein de son siège. Cette rencontre avec la presse visait à prendre l’opinion publique à témoin de l’«aggravation» du phénomène de corruption dans notre pays depuis l’arrivée au pouvoir du régime actuel. Afin d’obliger le pouvoir à revenir sur le chemin de la bonne gouvernance, l’Opposition politique appelle les Burkinabè à être prêts à sortir pour dire non au pillage des ressources.

L’ambassade du Canada au Burkina a célébré ce mercredi 28 juin 2017 à Ouagadougou, le 150e anniversaire de la création de la confédération du Canada au cours d’un cocktail. Cette année coïncide également avec le 55e anniversaire de l’établissement des relations bilatérales entre le Burkina et le Canada. Cet instant solennel a connu la participation des amis, partenaires  du Canada au Burkina, et des autorités burkinabè à savoir Salifou Diallo, le président de l’Assemblée nationale et les membres du gouvernement. Le Premier ministre a été représenté par la ministre de l'Economie, des Finances et du Développement, Rosine Sori/Coulibaly. 

Michel Kafando, président de la transition au Burkina Faso, est arrivé mardi à Bujumbura dans un contexte marqué par une dégradation des relations entre le Burundi et l'Organisation des Nations Unies.

Ce communiqué de presse est relatif à la tenue de la session ordinaire du Bureau politique national du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Cette déclaration du Comité international mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) s’interroge sur les résultats de la contre-expertise des tests ADN ont été réalisés afin de vérifier l’authenticité du corps du père de la révolution burkinabè et sur la présence de plusieurs tombes sur le site du Conseil de l’Entente.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé