Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)

Le général de division Xavier de Woillemont, commandant sortant de la Force Barkhane, a affirmé mardi 25 juillet 2017 que l’armée française n’était pas en mesure de confirmer ni d’infirmer la mort de Ibrahim Malam Dicko, ce terroriste Burkinabè qui a revendiqué des attaques meurtrières au Burkina Faso.

C'est ce qu'affirme le Syndicat national des administrateurs civils, des secrétaires et adjoints administratifs du Burkina Faso (Synacsab), qui a organisé une conférence de presse ce mardi 25 juillet 2017 à Ouagadougou. Le syndicat assure que 70 des 76 préfets relevés par le conseil des ministres au lendemain du sit-in organisé le 28 juin avaient pris part au mouvement. Des sanctions qui ne semble pas impressionner le syndicat, puisqu'il appelle de nouveau ses militants à observer un sit-in du lundi 10 au vendredi 14 juillet pour exiger la satisfaction de sa plateforme revendicative.

Les parlementaires des Etats membres de la Cédéao, de la Mauritanie et du Tchad étaient en conclave à Ouagadougou du 20 au 22 juillet 2017. Durant les 48 heures, ces derniers ont réfléchi sur la problématique du « financement adéquat de la santé, le dividende démographique et les politiques de population et de développement ». Cette rencontre s’est soldée par la prise de 10 engagements dont la baisse à trois enfants au plus par femme d’ici 2030.

Le 18 juillet 2017, un atelier a réuni 250 jeunes du Burkina et une dizaine de départements ministériels à Ouagadougou sous l’initiative du Centre pour le dialogue humanitaire (HDH). Cet atelier vise à échanger sur un certain nombre de préoccupations entre les jeunes et les autorités.

L’Union pour le progrès et le changement, parti du chef de file de l’opposition politique, exclut selon ce communiqué un député de ses rangs et inflige un blâme à un autre. Motif, ils ont refusé de suivre les consignes du parti en votant en faveur de la loi sur la Partenariat public privé (PPP). Le parti accuse en outre le député exclu de manœuvrer dans le but de  débaucher des militants de l’UPC au profit de partis politiques de la majorité.

1 186 agents de sécurité sont mis à la disposition de la Nation burkinabè pour renforcer les effectifs de la police nationale et municipale. Des agents qui ont reçu le savoir, le savoir-faire et le savoir être en deux ans de formation. La cérémonie officielle de sortie de cette 46ème promotion de l’Ecole nationale de police a eu lieu ce jeudi 20 juillet 2017 à Ouagadougou en présence du chef du gouvernement, Paul Kaba Thièba.

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste, réclame, dans la déclaration qui suit, la publication du rapport de la commission d’enquête du Conseil supérieur de la magistrature.

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP), M. Zéphirin DIABRE, a reçu ce  lundi 17 juillet 2017, la visite de courtoisie d’une délégation de l’ONG Helping Hands International (H2i).
A travers cette visite, la délégation conduite par M. Vincent YARO, membre du Comité exécutif de H2i, a présenté l’ONG, ses missions et ses projets au Chef de file de l’Opposition.

1. Dans le cadre du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, la sixième Conférence au Sommet des Chefs d’Etat s’est tenue, le mardi 18 juillet 2017, à Ouagadougou, sous la coprésidence de Leurs Excellences Messieurs Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, et Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso.

Le gouvernement a tapé du poing sur la table quand le Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina Faso (SATB) a appelé ses militants à un débrayage général dans tous les services de la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique. Mais le SATB, rejoint par le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (Snaid), organisent au Trésor public et à la Bourse du travail un sit-in de 96 heures depuis le mardi 18 juillet 2017. Ils réclament le départ des directeurs des Impôts et du Trésor.

A l’instar des autres pays du monde, le Burkina Faso a commémoré le mardi 18 juillet 2017 à la Maison d’arrêt et de correction de Koudougou, la Journée internationale Nelson Mandela, sous le thème « Punir sans déshumaniser ». La célébration de cette journée a pour objectif d’interpeller l’opinion nationale et internationale à militer pour des actions en faveur de l’humanisation des conditions de vie et de détention dans les établissements pénitentiaires. La cérémonie était placée sous la présidence du ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René Bagoro. 

La Mutuelle panafricaine de gestion des risques, une institution spécialisée de l’Union africaine, a organisé mardi 18 juillet 2017 à Ouagadougou un atelier régional pour dresser le bilan de ces cinq années d’existence.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé