Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

MONDE

Le Secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU), António Guterres, a annoncé le mardi 14 février 2017 l'établissement d'une équipe interne chargée d'étudier une réforme de la stratégie, du fonctionnement et de l'architecture du Secrétariat en matière de paix et de sécurité.


Cette équipe, qui sera dirigée par Tamrat Samuel, soumettra au Secrétaire général des recommandations d'ici juin 2017, «afin de lancer un processus de consultations avec les États membres et les entités concernées et, à terme, de prendre les mesures appropriées en temps voulu», a précisé M. Guterres dans une déclaration à la presse.
«Ce travail important nécessitera à la fois l'expertise et l'expérience des hauts responsables et de tous les membres du personnel», a-t-il ajouté.

En attendant la mise en œuvre de ces changements, le chef de l'ONU a décidé de prolonger dans leurs fonctions jusqu'au 1er avril 2018 le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, le Sous-Secrétaire général à l'appui à la consolidation de la paix, Oscar Fernandez-Taranco, et le Sous-Secrétaire général à l'appui aux missions, Atul Khare.

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a informé M. Guterres qu'il n'était pas disponible pour une prolongation de son contrat actuel qui expire le 31 mars 2017. Le chef de l'ONU a indiqué son intention de nommer Jean-Pierre Lacroix, qui est actuellement le Directeur pour les Nations Unies et les organisations internationales au Ministère français des affaires étrangères, pour le remplacer.
M. Guterres a exprimé à M. Ladsous sa gratitude «pour ses efforts inlassables et son dévouement au maintien de la paix, en particulier en ce qui concerne la modernisation des capacités tant pour faire face aux crises multidimensionnelles que pour protéger les populations civiles».