Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé

MONDE

Le Secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU), António Guterres, a annoncé le mardi 14 février 2017 l'établissement d'une équipe interne chargée d'étudier une réforme de la stratégie, du fonctionnement et de l'architecture du Secrétariat en matière de paix et de sécurité.


Cette équipe, qui sera dirigée par Tamrat Samuel, soumettra au Secrétaire général des recommandations d'ici juin 2017, «afin de lancer un processus de consultations avec les États membres et les entités concernées et, à terme, de prendre les mesures appropriées en temps voulu», a précisé M. Guterres dans une déclaration à la presse.
«Ce travail important nécessitera à la fois l'expertise et l'expérience des hauts responsables et de tous les membres du personnel», a-t-il ajouté.

En attendant la mise en œuvre de ces changements, le chef de l'ONU a décidé de prolonger dans leurs fonctions jusqu'au 1er avril 2018 le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, le Sous-Secrétaire général à l'appui à la consolidation de la paix, Oscar Fernandez-Taranco, et le Sous-Secrétaire général à l'appui aux missions, Atul Khare.

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a informé M. Guterres qu'il n'était pas disponible pour une prolongation de son contrat actuel qui expire le 31 mars 2017. Le chef de l'ONU a indiqué son intention de nommer Jean-Pierre Lacroix, qui est actuellement le Directeur pour les Nations Unies et les organisations internationales au Ministère français des affaires étrangères, pour le remplacer.
M. Guterres a exprimé à M. Ladsous sa gratitude «pour ses efforts inlassables et son dévouement au maintien de la paix, en particulier en ce qui concerne la modernisation des capacités tant pour faire face aux crises multidimensionnelles que pour protéger les populations civiles».


FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé