Aujourd'hui,
URGENT
Football:  le président de la FBF, Sita Sangaré,nommé membre de la commission de développement de la FIFA.
Immigration: partis en Libye à la recherche de l’eldorado, 154 burkinabè ont été rapatriés ce 20 avril au Burkina.
Médias: après 4 ans d’interruption, la radio rurale a officiellement redémarré ses activités, le 20 avril 2017.
Bobo: le grand marché fermé ce vendredi par des manifestants réclamant la réfection des voies entourant le marché.
Afrique: la croissance globale du continent devrait passer à 3,2% en 2018 et à 3,5% en 2019 (Africa’s Pulse).
Afrique: la croissance économique subsaharienne rebondit après avoir enregistré en 2016 son niveau le plus bas depuis plus de deux décennie
Jazz à Ouaga: 5 groupes musicaux dont une vingtaine du Burkina Faso, seront présents  dans une dizaine de lieux  de concerts.
Musique: une vingtaine de concerts animés par plus de 200 musiciens sont au programme du 25e Jazz à Ouaga -du 28 avril au 6 mai 2017.
Sourou: la 8e édition de la foire provinciale du niébé et des productions agricoles se tiendra à Kassan du 28 au 30 avril.
Burkina:     Le syndicat des agents du Trésor (SATB) annonce un sit-in du 24 au 26 avril prochain. 

MONDE

Au cours d’une conférence de presse animée le lundi 13 février 2017 à Bruxelles, la famille Tshisékédi a exprimé son attachement à la réalisation de l'autopsie sur le corps d'Etienne Tshisekedi décédé d’une embolie pulmonaire le 1er février à l’hôpital Sainte-Elisabeth de Bruxelles. Cette autopsie permettra, selon ladite famille, d'en savoir d’avantage sur les circonstances de la mort du patriarche et figure emblématique de l’opposition en République démocratique du Congo (RDC).


Selon Félix Tshisékédi et son frère cadet (fils du disparu), l’autopsie permettra de savoir s’il y a eu erreur médicale au niveau des médecins qui étaient en charge de ses soins. Avec cette exigence, l'arrivée du corps en RDC, l'inhumation et les funérailles se feront attendre au-delà des prévisions initiales de calendrier.