Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

MONDE

L’ancien Premier ministre portugais a reçu ce jeudi 6 octobre 2016 le soutien unanime du Conseil pour devenir secrétaire général des Nations unies.

Antonio Guterres devrait devenir en janvier prochain secrétaire général des Nations Unies. C’est en effet sur lui que les quinze membres du Conseil de sécurité ont jeté leur dévolu pour succéder à Ban Ki-Moon.

Aucun des membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU -Russie et Etats Unis compris- n’a bloqué sa candidature: le Portugais a obtenu le soutien des 15 membres.

Guterres deviendra le neuvième –homme- à occuper ce poste hautement stratégique depuis la création des Nations unies en 1945. Cinq femmes parmi les candidats s’étaient présentées pour prendre la suite de Ban Ki-Moon, mais aucun de leurs noms n’a été retenu par le Conseil de sécurité. Il sera le 4e Européen à occuper ce poste.

Celui qui a occupé de 2005 à 2015 le poste de Haut-Commissaire de l’ONU aux réfugiés (HCR) parle quatre langues, parmi lesquelles l’espagnol, l’anglais et le français.