Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

MONDE

Amadou Gon Coulibaly sera le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pour l’élection présidentielle du 31 octobre prochain.  Il a été désigné jeudi 12 mars 2020 pour essayer de succéder à Alassane Ouattara, qui annonçait il y a une semaine qu’il ne briguera pas de troisième mandat.

Le Premier ministre été plébiscité lors d’une longue réunion du Conseil politique du parti unifié au pouvoir. Les différents ministres qui ont pris la parole ont tous adoubé l’ancien Secrétaire général adjoint du Rassemblement des Républicains (RDR, formation politique créée par Alassane Ouattara) pour succéder à son mentor.

«Pour moi, le candidat le mieux placé pour succéder à Ouattara, c’est Amadou Gon Coulibaly», a ainsi assuré le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko. «De nous tous, de notre génération, Amadou Gon est celui qui a partagé des confidences du président Ouattara. C’est l’un des gardiens des secrets du maître Alassane Ouattara», soutiendra M. Bakayoko, en se tournant vers le chef de l’Etat. «Monsieur le président, faites-nous confiance, vous entendrez dire qu’ils ne pourront pas sans Ado, mais sachez que vous avez formé des gens qui pourront continuer votre œuvre. »

«Pour les Présidentielles 2020, Amadou GON Coulibaly sera le candidat du parti. (...) C'est un grand serviteur de l'Etat et je sais qu'il sera un grand président. Amadou Gon est la personne que je désigne pour conduire l’équipe. (...) Je suis fier de dire que Amadou Gon a été de tous les combats. Comme Henriette, il a fait la prison, et sa loyauté n'a jamais failli», a dit  Alassane Ouattara, président de la République sortant, sous les acclamations de la salle acquise au «lion du Poro» ainsi mis sur orbite pour les joutes présidentielles du 31 octobre prochain.