Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

MONDE

Fatoumata Tambajang, c'est elle, la première personnalité qui va seconder le président Adama Barrow dans la gestion du pouvoir d'Etat en Gambie. Elle en effet, la nouvelle vice-présidente du pays. L'information a été révélée le lundi 23 janvier par le porte-parole de l’opposition, Halifa Sallah au cours d’une conférence de presse.


Figure de proue de l’opposition, Fatoumata Tambajang fait partie de ceux qui ont été aux premiers rangs de la contestation sociale en Gambie ces dernières années, face au régime du président Yahya Jammeh. Elle a notamment dénoncé à de nombreuses reprises l’arrestation de membres de l’opposition ou de membres de la société civile. Mieux, elle a activement pris part aux initiatives et actions ayant abouti à la mise en place et au fonctionnement de la coalition de l’opposition qui a poussé Adama Barrow (jusqu'alors peu connu) à la victoire lors de la présidentielle du 1er décembre 2016.

Ancienne ministre de la Santé, du Bien-Être social et des Affaires féminines dans le gouvernement Jammeh, Fatoumata Tambajang fut également une experte des questions liées au genre et du développement au sein du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Avec sa nouvelle nomination, Fatoumata Tambajang remplacera une autre femme, Isatou Njie-Saidy. Cette dernière qui a servi Yahya Jammeh durant près de 20 ans, a rendu sa démission le vendredi 21 janvier – en même temps que plusieurs ministres – au plus fort de la crise politique en Gambie dont les frontières étaient déjà hantées par des forces militaires de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) déployées pour déloger Yahya Jammeh s’il ne consentait pas à céder le pouvoir à son nouveau titulaire qu'est Adama Barrow.

Des mots pour le dire...

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé