Aujourd'hui,
URGENT
France: Alexandre Benalla et les quatre autres suspects mis en examen
Politique: Zéphirin Diabré reconduit à la tête de l'UPC pour un mandat de 4 ans
Football: les Étalons juniors se qualifient pour la phase finale de la Can U20 2019 en battant le Gabon par le score de 1 à 0
Burkina: 5 800 000 tonnes de céréales attendues pour la campagne agricole 2017-2018 (Ministre de l'agriculture)
CSC: Mathias Tankoano élu président, Aziz Bamogo à la vice-présidence
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)

MONDE

Fatoumata Tambajang, c'est elle, la première personnalité qui va seconder le président Adama Barrow dans la gestion du pouvoir d'Etat en Gambie. Elle en effet, la nouvelle vice-présidente du pays. L'information a été révélée le lundi 23 janvier par le porte-parole de l’opposition, Halifa Sallah au cours d’une conférence de presse.


Figure de proue de l’opposition, Fatoumata Tambajang fait partie de ceux qui ont été aux premiers rangs de la contestation sociale en Gambie ces dernières années, face au régime du président Yahya Jammeh. Elle a notamment dénoncé à de nombreuses reprises l’arrestation de membres de l’opposition ou de membres de la société civile. Mieux, elle a activement pris part aux initiatives et actions ayant abouti à la mise en place et au fonctionnement de la coalition de l’opposition qui a poussé Adama Barrow (jusqu'alors peu connu) à la victoire lors de la présidentielle du 1er décembre 2016.

Ancienne ministre de la Santé, du Bien-Être social et des Affaires féminines dans le gouvernement Jammeh, Fatoumata Tambajang fut également une experte des questions liées au genre et du développement au sein du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Avec sa nouvelle nomination, Fatoumata Tambajang remplacera une autre femme, Isatou Njie-Saidy. Cette dernière qui a servi Yahya Jammeh durant près de 20 ans, a rendu sa démission le vendredi 21 janvier – en même temps que plusieurs ministres – au plus fort de la crise politique en Gambie dont les frontières étaient déjà hantées par des forces militaires de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) déployées pour déloger Yahya Jammeh s’il ne consentait pas à céder le pouvoir à son nouveau titulaire qu'est Adama Barrow.

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé