Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)
Burkina: Le poste forestier de Nassougou (Est) a été attaqué jeudi par des assaillants sans faire de victime (AIB)
CILSS: Roch Kaboré plaide pour la valorisation des produits forestiers non ligneux à lors de la 33e journée du Comité-inter-état (AIB)
France: Richard Ferrand a été élu président de l’Assemblée nationale

MONDE

Fatoumata Tambajang, c'est elle, la première personnalité qui va seconder le président Adama Barrow dans la gestion du pouvoir d'Etat en Gambie. Elle en effet, la nouvelle vice-présidente du pays. L'information a été révélée le lundi 23 janvier par le porte-parole de l’opposition, Halifa Sallah au cours d’une conférence de presse.


Figure de proue de l’opposition, Fatoumata Tambajang fait partie de ceux qui ont été aux premiers rangs de la contestation sociale en Gambie ces dernières années, face au régime du président Yahya Jammeh. Elle a notamment dénoncé à de nombreuses reprises l’arrestation de membres de l’opposition ou de membres de la société civile. Mieux, elle a activement pris part aux initiatives et actions ayant abouti à la mise en place et au fonctionnement de la coalition de l’opposition qui a poussé Adama Barrow (jusqu'alors peu connu) à la victoire lors de la présidentielle du 1er décembre 2016.

Ancienne ministre de la Santé, du Bien-Être social et des Affaires féminines dans le gouvernement Jammeh, Fatoumata Tambajang fut également une experte des questions liées au genre et du développement au sein du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Avec sa nouvelle nomination, Fatoumata Tambajang remplacera une autre femme, Isatou Njie-Saidy. Cette dernière qui a servi Yahya Jammeh durant près de 20 ans, a rendu sa démission le vendredi 21 janvier – en même temps que plusieurs ministres – au plus fort de la crise politique en Gambie dont les frontières étaient déjà hantées par des forces militaires de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) déployées pour déloger Yahya Jammeh s’il ne consentait pas à céder le pouvoir à son nouveau titulaire qu'est Adama Barrow.